AFP

6 NATIONS - Irlande - France : La mission des Bleus s'annonce rude, le challenge est lui magnifique

La mission des Bleus s'annonce rude, le challenge est lui magnifique...

Le 24/02/2017 à 15:28Mis à jour Le 24/02/2017 à 17:39

TOURNOI DES 6 NATIONS - Samedi à 17h50 à Dublin, le XV de France de Guy Novès sera en quête d'un premier gros résultat. Si la pente est raide, un exploit des Bleus pourrait absolument tout changer. Tout ce qu'il faut savoir avant Irlande - France.

Le contexte

En battant l'Écosse, le XV de France s'est libéré d'une énorme pression. Celle du résultat, que l'on attendait tous après ces trois fameuses "défaites encourageantes". Certes, les Bleus n'ont pas brillé contre le XV du Chardon. Mais l'essentiel était ailleurs. Il fallait ouvrir le compteur tricolore. Un compteur qui pourrait avoir très fière allure à la fin du Tournoi en cas d'exploit à Dublin ce samedi. Car ensuite, l'équipe de France ira en Italie avant de terminer par la réception du pays de Galles. Clairement, deux victoires seront visées.

Le XV de France - février 2017

Le XV de France - février 2017Icon Sport

Ce déplacement en Irlande, c'est le tournant du Tournoi français. Le match qui risque bien de déterminer si la compétition est réussie ou non pour les Bleus de Guy Novès, qui pourraient encore remporter la compétition avec un succès à Dublin. Sauf que la montagne est élevée... N'oublions pas que les hommes de Joe Schmit ont battu les All Blacks en novembre, étrillé l'Italie à Rome il y a deux semaines, sont 4e mondiaux et ont remporté les Tournois 2014 et 2015. La mission s'annonce rude. Le challenge, lui, est magnifique.

Face-à-face : avantage à la France

Depuis 1909, Irlandais et Français se sont affrontés à 95 reprises. Pour un bilan largement à l'avantage des Bleus, vainqueurs 56 fois (7 nuls, 32 succès de l'Irlande). Le XV de France a aussi remporté la dernière bataille, l'an passé au Stade de France (10-9).

Bernard Le Roux (XV de France) - 24 février 2017

Bernard Le Roux (XV de France) - 24 février 2017AFP

Les joueurs à suivre : la curiosité Le Roux, le retour du roi Sexton

La curiosité de ce choc côté français, c'est Bernard Le Roux. Le troisième ligne du Racing 92 est de retour avec les Bleus, quasiment un an après son unique sélection sous l'ère Novès face à l'Angleterre lors du dernier Tournoi. Son profil de courreur/plaqueur va-t-il apporter un plus à l'équipe de France, qui évolue plutôt sous l'ancien manager toulousain avec trois numéros 8 ? Sur son aile, Yoann Huget, qui remplace Virimi Vakatawa, doit saisir sa chance. Yoann Maestri, en dedans depuis le début de la compétition, doit lui prouver que ce genre de combat est bien fait pour lui.

Le XV du Trèfle, pour sa part, attend beaucoup du retour de Jonathan Sexton. L'ouvreur du Leinster, de retour de blessure, va débuter son tournoi contre les Bleus. Autre retour important, celui de Rory Best au talon.

Jonathan Sexton (Irlande) - 24 février 2017

Jonathan Sexton (Irlande) - 24 février 2017Icon Sport

3 stats à retenir

2. Par rapport au France - Irlande du Tournoi 2016, le premier de Guy Novès, ils ne sont que 2 rescapés du XV de départ tricolore : Guilhem Guirado et Yoann Maestri, soit les 2 tauliers du XV de France. Si on compare les 23, on peut ajouter à cette courte liste Eddy Ben Arous, Uini Atonio, Rabah Slimani et Maxime Machenaud. Dans le groupe irlandais, ils sont par contre 13 survivants.

9. À domicile dans le Tournoi, l'Irlande n'a plus perdu depuis 9 matches. La dernière défaite du XV du Trèfle sur ses terres remonte au 10 février 2013 face à l'Angleterre.

700. Les 15 joueurs qui débuteront sous le maillot vert samedi totalisent 700 sélections. Le talonneur et capitaine Rory Best ainsi que le numéro 8 Jamie Heaslip comptent notamment 102 et 93 capes. Le XV de France partira lui avec un cumul de 387 sélections.

Jamie Heaslip (Irlande) - février 2017

Jamie Heaslip (Irlande) - février 2017Icon Sport

Ils ont dit

  • Guy Novès (sélectionneur du XV de France)
" On a senti que jour après jour, l'équipe commençait à entrer dans le match, à être plus concentrée. Les entraînements ont été de bonne qualité, avec de la bonne pression, pas négative comme contre l'Écosse"
Guy Novès (XV de France) - février 2017

Guy Novès (XV de France) - février 2017Icon Sport

  • Régis Sonnes (entraîneur du Bandon RFC)
" Joe Schmidt propose un jeu de mouvement bien structuré mais avec des organisations très riches. C’est un rugby positif qui s’adapte à toutes les conditions climatiques, à toutes les oppositions. Je suis assez frappé de voir avec quelle maîtrise ils amènent des nouveautés à chaque match. Sur certaines séquences, ils peuvent te sortir 10 lancements de jeu différents. On a l’impression que tout le répertoire du rugby y passe. C’est assez incroyable"

Notre avis

4 de nos journalistes se sont prononcés à la veille de ce choc. et 3 d'entre eux penchent pour l'Irlande. On vous laisse lire leur avis.

Le bonus

Contenus sponsorisés