Icon Sport

Tournoi des 6 nations - L'Irlande, c'est comme les Boks et les All Blacks pour Saint-André

L'Irlande, c'est comme les Boks et les All Blacks pour Saint-André

Le 13/02/2015 à 17:19Mis à jour Le 13/02/2015 à 19:44

L'Irlande, c'est la bête noire de Saint-André. Une équipe irlandaise sur un nuage depuis un an. Pas comme les Bleus. Les chiffes à savoir avant Irlande-France.

0

Depuis son arrivée à la tête du XV de France (soit 33 rencontres), Philippe Saint-André n’a jamais battu l’Irlande en trois rencontres (deux nuls et une défaite). Le XV du Trèfle fait partie des quatre nations majeures que PSA n’a jamais vaincues avec l’Afrique du Sud (1 confrontation), le pays de Galles (3) et la Nouvelle-Zélande (4).

1

Le staff du XV de France a toujours prôné la stabilité. Contre l’Irlande, et malgré une copie bien moyenne rendue contre l’Ecosse, il est resté dans sa logique, n’effectuant qu’un changement. Et encore, celui-ci était dicté avec le forfait sur blessure d’Alexandre Menini. Le Racingman Eddy Ben Arous aura l’occasion de connaître sa première titularisation en équipe nationale.

3

Philippe Saint-André ne brille guère lors des matchs à l’extérieur. Sur ses quinze matchs en déplacement depuis sa prise de fonction à la tête des Bleus, il n’affiche au compteur que trois victoires: une en Argentine (2012) et deux en Ecosse (2012 et 2014). A noter aussi un nul... en Irlande (2013), équipe que "PSA" retrouve ce samedi.

11

Il y a onze ans jour pour jour, le deuxième ligne des Bleus, Pascal Papé, effectuait ses débuts sur la scène internationale (14 février 2004). C’était contre... l’Irlande.

12

Lors de la première journée du Tournoi 2015, Français et Irlandais se sont distingués en ratant le moins de plaquages (12). Petit avantage tout de même pour l’Irlande qui a un taux de réussite légèrement supérieur (91% contre 90% à la France). La défense sera à n’en pas douter l’une des clés du match.

14

Spécialité française par le passé, le poste de pilier donne bien des migraines au staff du XV de France. C’est bien simple, Saint-André en a utilisé quatorze depuis début 2012 : Debaty, Domingo, Forestier, Menini, Poux, Chiocci, Ben Arous, Watremez, Kotze, Mas, Slimani, Ducalcon, Atonio et Attoub. Pour la cohésion et la stabilité, il faudra repasser.

Yoann Maestri, l'une des solutions en touche pour le XV de France

Yoann Maestri, l'une des solutions en touche pour le XV de FranceIcon Sport

33

Soit le nombre d’essais marqués par les Irlandais depuis début 2014, qui correspond à leur incroyable série positive de résultats (10 victoires en 11 matchs). En comparaison, sur le même nombre de rencontres, le XV de France n’a inscrit que 19 essais.

42

L’Irlandais Rory Best disputera face au XV de France son 42e match dans le Tournoi des 6 nations. Un record pour un talonneur, qu’il partage avec l’Ecossais Ross Ford.

55

Le bilan entre les deux nations est largement en faveur de la France, qui a remporté 55 des 92 rencontres. A noter également qu’à sept reprises les deux équipes se sont quittées sur un score de parité.

90%

Soit l’efficacité des Bleus en touche lors du match d’ouverture contre l’Ecosse (18/20). Une très belle performance puisque c’est la meilleure depuis le début de la compétition. L’Irlande, elle, affiche un taux de 86% de réussite mais peut se targuer d’être la nation qui a volé le plus de ballons sur lancer adverse (4). La lutte s’annonce palpitante dans les airs à Dublin.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0