Les Bleus, c'est reparti

Les Bleus, c'est reparti
Par Rugbyrama

Le 18/02/2008 à 09:30Mis à jour

Tour d'horizon des prestations des Bleus qui ont rendez-vous ce soir à Orly pour préparer le prochain France-Angleterre. Poitrenaud a été remplacé par Floch. Trinh-Duc et Brugnaut ont été touchés lors des matchs de Top 14.

Des convoqués mercredi, un seul ne répondra pas présent ce dimanche soir à l'appel. Clément Poitrenaud, opéré samedi soir par le professeur Boussaton, ne pourra pas rejoindre le groupe France qu'il aurait retrouvé à l'occasion du "crunch". Le Toulousain est remplacé par le Clermontois Floch qui était du groupe face à l'Irlande, mais qui n'avait pas eu l'occasion de fêter sa première sélection.

Deux autres joueurs du squad français sont incertains pour le match France-Angleterre qui se jouera en nocturne samedi au Stade de France : le Montpelliérain François Trinh-Duc qui a reçu une béquille au biceps droit et le Dacquois Julien Brugnaut a été touché à l'épaule droite. Ils seront au rendez-vous dimanche soir, mais ont d'ores et déjà prévu des examens avec le staff médical tricolore.

Marty pas convaincant

Le convoi des Toulousains se retrouve amputé d'un élément, mais est tout de même constitué de Clerc, Heymans, Elissalde, Millo-Chluski, Dusautoir et Servat, soit six joueurs. Si Elissalde n'a pas joué, tous les autres Toulousains ont réalisé une très bonne partie. Dusautoir était remplaçant. Clerc et Heymans y sont allés chacun de leur doublé. "Quand on a un ou deux joueurs sur un nuage, c'est tout l'équipe qui est portée," souriait Fabien Pelous.

A Albi, le Berjallien Morgan Parra s'est notamment illustré par un sauvetage sur sa ligne. Il a joué le match en entier. A Paris, David Skrela a permis au Stade français d'éviter le pire par sa réussite au pied. Malheureusement pour lui, il n'a pas eu beaucoup d'occasion de buter pour éviter la pression auscitaine. Pascal Papé a débuté la rencontre sur le banc des remplaçants. Son entrée en jeu a coïncidé avec un net redressement des joueurs du Stade français notamment en mêlée et en touche. Dimitri Szarzewski n'a pas joué.

Sur le match Dax-Castres, le pilier Julien Brugnaut a marqué un essai, mais a dû céder sa place sur blessure. Touché à l'épaule droite, il se voulait rassurant au moment de quitter les vestiaires. Son adversaire du jour, le capitaine tricolore et castrais, Lionel Nallet, a encore fourni un gros travail. Son abattage tant en club qu'en équipe nationale est exemplaire.

Faure titulaire

Vendredi soir, à Montpellier, Damien Traille s'est montré à son avantage, tout comme les Montpelliérains et en particulier Fulgence Ouedraogo et Louis Picamoles, très actifs en défense. Outre-Manche, Lionel Faure était titulaire avec les Sharks de Philippe Saint-André face à Leeds vendredi soir (victoire des Sharks, 29-3).

Le groupe France.- Brugnaut (Dax), Faure (Sale), Szarzewski (Stade français), Servat (Stade toulousain), Mas (Perpignan), Nallet (Castres, cap), Millo-Chluski (Stade toulousain), Papé (Stade français), Dusautoir (Stade toulousain), Bonnaire (Clermont), Ouedraogo (Montpellier), Picamoles (Montpellier), Skrela (Stade français), Trinh-Duc (Montpellier), Elissalde (Stade toulousain), Parra (Bourgoin), Traille (Biarritz), Marty (Peripgnan), (Stade toulousain), Clerc (Stade toulousain), Rougerie (Clermont), Heymans (Stade toulousain), Floch (Clermont).

Le programme de la semaine.- Une séance d'entraînement est prévue chaque jour lundi, mardi et mercredi. La composition du XV de France sera annoncée mardi matin à 9 heures. Jeudi après-midi est annoncé off. Les Bleus rejoindront leur hôtel parisien vendredi après-midi. Le galop du capitaine au Stade de France est planifié pour 17heures vendredi. Le match est prévu samedi à 21 heures au Stade de France. Les joueurs seront libérés dimanche en début d'après-midi.

Contenus sponsorisés