Top 14 - Camille Lopez (Bayonne) : "On s’est fait ouvrir en deux"

Par Edmond Lataillade
Publié le Mis à jour
Partager :

La défaite est certes au rendez-vous mais elle a pris les contours d’une gifle, selon les mots de Camille Lopez. Désormais, les Bayonnais regardent vers le bas du classement.

On a l’impression que Bayonne n’a pas existé…
Ce n’est pas une sensation. On n’a pas existé ! C’est bien la réalité. On s’est fait ouvrir en deux. Il n’y a pas photo. Rien n’a fonctionné. On s’est fait manger partout. En termes d’agressivité, on ne gagne aucune collision. Défensivement on a subi. En conquête, ce n’est pas mon domaine, mais j’ai l’impression qu’on a subi aussi. On n’a pas eu beaucoup de ballons. Moi, je me fais contrer. Il n’y a rien qui est allé. On a tout fait à l’envers.

Y a-t-il une dimension psychologique qui s’installe à Anoeta ?
L’année dernière, au moins, face à Pau, il y avait quelque chose. Il y avait des occasions. Face à Toulon, il n’y avait rien. C’était le néant. Il n’y a pas de phénomène psychologique. Si on avait joué à Dauger en produisant la même prestation, il y aurait eu la même gifle. On n’y a mis aucun ingrédient propre au rugby. Le week-end dernier, on les a mis contre La Rochelle, on s’y est filé. On a montré qu’on était agressif. Là, on n’a pas été capable de reproduire la même performance. On est une petite équipe car on n’arrive pas reproduire deux fois de suite la même performance.

Auteur d'une partition de très haut niveau, Toulon a surclassé Bayonne à la Reale Arena de San Sebastian. Le RCT s'installe un peu plus dans le top 6.

Le résume > https://t.co/i5iU8rV1o9 pic.twitter.com/poLRqfHCD1

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) March 31, 2024

C’est dû aussi à la qualité de l’équipe de Toulon qui a sorti une grosse performance ?
On a joué certes une belle équipe de Toulon mais nous, nous avons été vraiment mauvais. Ils ont joué le match parfait à l’extérieur. Ils ont su mettre les ingrédients qu’il fallait, l’agressivité. C’est la base. Nous, on est passé à côté dans ce secteur.

Cette défaite vous éloigne du Top 6…
Ça fait un moment que je le dis, on ne peut pas se permettre de dire qu’on peut jouer le haut du tableau. La preuve en est ce soir. On est une petite équipe qui essaie de construire et de grandir. Mais là, on prend une gifle et c’est bien fait pour nous. On ne peut pas parler de voir plus haut. On prend une vilaine fessée. Notre championnat est celui du bas. C’est le maintien.

Au classement, le barragiste est à 5 points. Le danger se rapproche-t-il ?
C’est notre championnat. Il faut qu’on assume. Il faudra grappiller des points partout. Tous les points vont compter. Le championnat est hyper serré. Cette 13e place se rapproche. On se bat avec d’autres pour l’éviter. On va faire en sorte de ne pas y être.

Le ressort est distendu. Comment allez-vous aborder le Challenge européen ?
Ça ne va pas nous faire du mal. On va basculer sur autre chose avec moins de pression. On va aller chercher du plaisir. Face à Toulon, on n’en a pas pris, pas donné. Il faut prendre ce match avec un autre état d’esprit. Il faut s’évader de cette soirée. C’est dur de prendre une gifle comme ce soir. On est tous passé à côté. On a sombré ensemble, c’est vraiment vilain. Au nom de l’équipe, je tiens à m’excuser auprès du peuple bayonnais qui vient pour la deuxième fois ici et à qui on a fait défaut. Il ne mérite pas ça avec le soutien et tout ce qu’il donne. On ne lui rend pas ce qu’il faut et loin de là. On va assumer et repartir au combat.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (12)
polo64600 Il y a 10 jours Le 07/04/2024 à 20:45

Apparemment, les commentaires négatifs sur l'Aviron viendraient de Palois ! LOL, avec leur ville pourrie, ils jalousent les bayonnais. Forcément, y'a pas photo entre Pau et Bayonne. Perso, j'ai toujours détesté cette ville.

Blaise_Monluc Il y a 15 jours Le 02/04/2024 à 16:57

Vous savez comment on appelle une équipe du Top14 qui n'a jamais vu les phases finales depuis l'ère professionnelle ?



L'Aviron Bayonnais.

polo64600 Il y a 10 jours Le 07/04/2024 à 20:40

Mais l'Aviron Bayonnais s'en tamponne de ton humour pourri. Les résultats des clubs professionnels sont directement liés aux moyens financiers injectés, tout le monde le sait. La Rochelle est sorti de NULLE PART comme ça. Si demain un gros investisseur vient à Bayonne, ton humour, tu risques de de l'avaler de travers, parce que ça changerait tout.
Va commenter le foot ou la pétanque car cette remarque n'est pas digne d'un connaisseur du rugby !

lomu24 Il y a 16 jours Le 02/04/2024 à 09:34

Où sont les éternels rageux qui refusent de voir que plusieurs victoires bayonnaises étaient miraculeuses ?? Il faut redescendre sur terre et faire en sorte que le 64 conserve ses deux clubs en top14 plutôt que de se bouffer le nez entre voisins.