Top 14 - Pau s'impose face à Toulon dans des conditions dantesques

Par Lucas Labaere
  • Pau s'est imposé 17-9 face à Toulon.
    Pau s'est imposé 17-9 face à Toulon. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

La Section paloise a rempli son contrat face à Toulon en s'imposant 17-9 face aux Varois. Les Béarnais avaient fait la différence en première période.

En confiance après son succès de la semaine dernière face à Bordeaux-Bègles, Pau avait à cœur d'enchaîner au Hameau et de revenir dans le Top 6 face à des Toulonnais qui restaient sur deux défaites. Il démarrait timidement ce match. Avec une pénalité manquée de chaque côté après une dizaine de minutes de jeu, le tableau d'affichage était toujours vierge. Il fallait ce samedi après-midi au Stade du Hameau être patient. 

Le premier frisson de la rencontre avait lieu après 22 minutes de jeu. Après une excellente touche trouvée dans les derniers mètres de Toulon, la Section Paloise parvenait à inscrire, en force, un premier essai. Thibault Daubagna usait de son intelligence pour passer par-dessus le bloc de joueur au sol à quelques centimètres de la ligne pour permettre à son équipe de mener.

Pau a retrouvé une solidité à domicile

Moins de dix minutes plus tard, les locaux doublaient la mise avec une récupération très haute du capitaine Whitelock qui n'avait plus qu'à aplatir pour permettre à son équipe de compter 14 points d'avance à dix minutes de la pause. Seule éclaircie pour le RCT, une pénalité réussie par Melvyn Jaminet juste avant le retour aux vestiaires. 

Il fallait attendre moins de deux minutes pour voir Jaminet inscrire une nouvelle pénalité. Malheureusement pour les supporters du RCT, Toulon ne parvenait pas à enchaîner et à être plus dangereux sur le début de seconde période. Même réduit à 14 contre 15, Pau ne concédait aucun point à son adversaire du jour. La Section Paloise pensait même inscrire un troisième essai avant que ce dernier ne soit finalement refusé pour un en-avant. Malgré une troisième et dernière pénalité inscrite par Jaminet, Pau s'imposait 17-9.  

Il y a de tout, un peu de colère, un peu de frustration

Solide à domicile mais en plein doute depuis les trois dernières rencontres au Hameau, la Section Paloise se rassurait en étant solide durant l'ensemble de la rencontre. A aucun moment, les locaux ne semblaient être en difficulté face au RCT, prétendant au Top 6.  A l'issue de la rencontre, Melvyn Jaminet exprimait sa frustration au micro de Canal + : "Il y a de tout, un peu de colère, un peu de frustration. Il faut qu'on avance."

Pau devra confirmer ce beau succès la semaine prochaine dans le choc face au Stade Français. De son côté, Toulon aura l'occasion de retrouver la victoire face à l'USAP. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (14)
pedro64 Il y a 1 mois Le 25/02/2024 à 14:49

Mr Nuchy a été l'homme le plus en vue du match. Il a essayé jusqu'au bout de faire pencher la balance côté toulonnais,sans succès. Il est le seul à ne pas voir l'épaule directement dans la mâchoire de Tagitagivalu ( pénalité contre la Section au lieu du carton jaune foncé mérité), carton jaune contre la mêlée paloise qui a l'outrecuidance d'enfoncer son homologue toulonnais et j'en passe. Ce pseudo arbitre est un guignol.

Scrum7364 Il y a 1 mois Le 25/02/2024 à 10:10

Tout à fait d'accord avec Kounak. C'est omettre que Desperes fait le taff. C'est le monde professionnel et si vous n'êtes pas impliqué à 100% le staff prend une décision. Le résultat aujourd'hui leur donne raison. Et les jeunes ils les font jouer quand ils sont bons. Donc, la leçon de moral passons. Le club est en train de grandir et au joueur d'être impliqué sinon le train passe. Quand aux supporters toulonnais je les ai connu plus élégants ! Patientez ce championnat est âpre !

Clide64 Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 22:57

Ce n'est pas un copian a moi, je ne le connais même pas. Quel manque de considération même de gentillesse de faire revenir de Vànnes DEBAES, de le faire s'échauffer et le laisser sois la pluie a discuter avec le préparateur physique sans lui donner quelques minutes de jeu. Les valeurs humaines du rugby, un beau discours mais ça reste du discours.

Kounak Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 23:36

Debaes est payé par qui? Par la Section donc il fait ce qu'on lui dit de faire où il fallait qu'il casse son contrat pour signer à Vannes... Ni vous ni moi ne sommes dans les secret de vestiaires et des relation employeurs employés et peut être il est clairement au courant qu'il a été rappelé au cas où. Le cas où n'a pas eu lieu il reste en survet point... et s'échauffe au cas où.. Posez vous la question de sa responsabilité dans sa situation (attitude aux entrainements, niveau de jeu, implication) mai sa toujours été payé donc au lieu de défendre la veuve et l'orphelin...

Clide64 Il y a 1 mois Le 25/02/2024 à 00:37

Le fait d'être paye ne justifie en rien un manque de considération. 15 minutes dans Desperes et avec DEBAES n'aurait certainement rien changé . L'argent ne justifie pas tout surtout dans un sport et un staff qui se dit revendiquer des valeurs