Transferts. Pro D2 - Agen : Peyo Muscarditz et Jack Maunder en approche

Par Pablo Ordas et Mathieu Vich
  • Le centre de Bayonne, Peyo Muscarditz, est en contact avec Agen.
    Le centre de Bayonne, Peyo Muscarditz, est en contact avec Agen. Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

Info Midol - Non conservé par l’Aviron bayonnais à l’issue de la saison, le trois-quarts centre Peyo Muscarditz intéresse fortement le SU Agen. Les contacts, entre les deux parties, sont avancés alors qu’à la mêlée, les dirigeants agenais sont sur le point de finaliser la venue du numéro neuf anglais, Jack Maunder.

C’est au mois de juin prochain que le trois-quarts centre Peyo Muscarditz (28 ans) va clore le chapitre de son aventure à l’Aviron bayonnais, où il est arrivé en 2011, et avec qui il a tout connu ou presque. Débarqué au Pays basque chez les jeunes après avoir débuté le rugby à l’Entente Aramits - Asasp (Pyrénées-Atlantiques), Muscarditz a grandi en même temps que l’Aviron. À ce jour, il a disputé 117 matchs avec les ciel et blanc (103 titularisations).

Contacts avancés avec Muscarditz

De ses débuts avec les professionnels lors de la saison 2016-2017 à aujourd’hui, il a vécu les années compliquées en Pro D2, a été deux fois champion de France de la division (2019, 2022), découvert le Top 14 chez les ciel et blanc, et même, récemment, la Champions Cup, puisqu’il était titulaire au Munster cet hiver, un match au cours duquel il s’est d’ailleurs cassé les côtes. Mais ces dernières semaines, comme indiqué lundi par nos confrères de Sud Ouest, le centre a appris que la dernière année optionnelle de son contrat à l’Aviron bayonnais ne serait pas activée.
Il pourrait rebondir en Pro D2. Selon plusieurs de nos sources, le club d’Agen est très intéressé par le profil du centre ciel et blanc. Les contacts entre les deux parties sont concrets. Les négociations, quant à elles, pourraient rapidement aboutir sur un accord. Au poste, du côté d’Armandie, Kolinio Ramoka et Clément Garrigues sont sous contrat. Il est d’ores et déjà acquis que Harry Sloan ne sera pas conservé, alors que Théo Bélan est en fin de contrat.

Jack Maunder est tout proche de rejoindre le SUA.
Jack Maunder est tout proche de rejoindre le SUA.

Accord oral avec Maunder

À la charnière, le SUA, en quête d’un remplaçant à Sonatane Takulua (33 ans) qui quittera le club, a vraisemblablement trouvé son bonheur outre-manche. Toujours selon nos informations, les dirigeants agenais ont récemment obtenu l’accord oral du numéro neuf anglais, Jack Maunder, pour les deux prochaines saisons.

Maunder, qui fêtera ses 27 ans dans deux mois, sera titulaire avec les Melbourne Rebels, samedi, lors de la première journée du Super Rugby, face aux Brumbies. Il est arrivé en Australie cette saison, après sept ans passés à Exeter. International dans les équipes jeunes en Angleterre, il a connu sa première cape avec le XV de la Rose le 10 juin 2017, lors d’un test-match en Argentine, où il était entré en jeu en toute fin de match. C’est le seul match qu’il a disputé avec la sélection anglaise, puisqu’il était remplaçant une semaine plus tard, mais n’était pas entré en jeu.
À la mêlée, le SUA compte aussi, pour la saison prochaine, sur Dorian Bellot (23 ans) et Théo Idjellidaine (22 ans). Le premier cité a disputé 10 matchs cette saison (3 titularisations). Le second, avec 16 rencontres (9 titularisations), est le numéro neuf le plus utilisé par le staff agenais depuis le début du championnat.

Après avoir recruté le deuxième ligne de Béziers John Madigan, le SUA, en quête de renforts, cherche toujours un pilier, un talonneur et un deuxième ligne. Derrière, pour pallier le départ du fidjien Ben Volavola, les décideurs lot-et-garonnais sont toujours en quête d’un demi d’ouverture.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Kanbo64 Il y a 1 mois Le 22/02/2024 à 15:41

Peïo Muscardits ne fait rien depuis quatre ans entre blessures et concurrence qu'on arrête de l'encenser .

CasimirLeYeti Il y a 1 mois Le 22/02/2024 à 09:42

Un sacré joueur, un centre "puncheur"... Je ne suis pas dans les arcanes de l'Aviron, il fera le bonheur d'un autre club, s'il retrouve son niveau d'il y a deux ans ; il n'a que 28 ans !