Pro D2 - Provence rugby au bout de l'effort !

Par Denis Ghigo
  • Enzo Selponi, placé à l'arrière, a réalisé une prestation très honnête.
    Enzo Selponi, placé à l'arrière, a réalisé une prestation très honnête. Icon Sport
Publié le
Partager :

A l'issue d'un duel très tendu et indécis jusqu'au bout, les Provençaux sont venus à bout de vaillants Vannetais qui repartent avec un point en poche.

Nous avons assisté à un véritable match de phase finale où le combat aura été omniprésent pendant les quatre-vingt minutes de la rencontre. Mais, à ce jeu très tendu entre deux équipes très proches, les hommes du quatuor Reggiardo-Delmas-Dupuy-Ladauge ont remporté la palme n'offrant qu'un petit point de bonus défensif à leurs adversaires. Un match tendu, indécis où beaucoup de fautes sont venues perturber le jeu des deux formations. Sans doute l'enjeu des débats pour ce choc au sommet qui a, une nouvelle fois, tourné à l'avantage des Aixois qui ont battu deux fois Vannes et deux fois Béziers dans ce Pro D2.

A lire aussi : Pro D2 - Provence Rugby - Vannes : le résumé de la victoire de Provence

« Ce soir, on a été bons dans la discipline, analysait lucidement l'arrière aixois Enzo Selponi, auteur d'un super match à ce poste, très précis dans ses prises de balle en l'air devant le pilonnage des joueurs vannetais. On n'a pas craqué, on a su rester soudés, on a été bons dans la discipline et c'est ce qui a fait la différence dans ce match très tendu et serré. C'était un bon match de la part des deux équipes mais un super match non plus car il y a pas mal de fautes des deux côtés mais on retiendra notre victoire très importante pour la suite de la saison. »

Enzo Selponi prend le dessus face aux Vannetais sous une chandelle.
Enzo Selponi prend le dessus face aux Vannetais sous une chandelle. Icon Sport

Effectivement, les Aixois ont su être bons dans la discipline mais ils ont su tenir le choc également en défense surtout en fin de première période où ils ont résisté aux coups de boutoir adverses et c'est peut-être à ce moment-là qu'ils ont su construire leur succès, le neuvième de la saison à Maurice-David.

Vannes un peu trop joueur ?

Côté vannetais, on restait sur sa faim avec de la déception qui se dégageait car les occasions n'auront pas manquées pour les Bretons mais ces derniers ont systématiquement ou presque chercher la pénaltouche plutôt que de tenter de prendre les points. Une prise de risque qui n'aura donc pas été concluante à l'arrivée. Mais une philosophie de jeu qui sied à merveille aux Vannetais. « Oui, nous sommes déçus mais on s'est tout de même retrouvés face à Aix-en-Provence dans un gros match, soulignait Jo Edwards à la fin de la rencontre, il nous a manqué de l'efficacité pour conclure mais on prend volontiers ce point de bonus défensif. » Vannes n'a pas le temps de gamberger puisqu'il va devoir enchaîner très vite sur Béziers jeudi prochain à la Rabine.

Léon Boulier, troisième ligne de Vannes, stoppé par la défense aixoise.
Léon Boulier, troisième ligne de Vannes, stoppé par la défense aixoise. Icon Sport

Quant aux partenaires d'Arthur Coville, ils vont devoir confirmer cette victoire vendredi prochain à Soyaux-Angoulême sur terrain synthétique, ce qui a permis à Mauricio Reggiardo de préciser en guise de conclusion. « On aura pas d'excuses puisque l'on connaît ce type de terrain et on va y aller pour faire une grosse performance ! » Mais, les Aixois avaient aussi envie de savourer cette nouvelle victoire face à un gros du championnat et une deuxième place retrouvée derrière Béziers. A dix journées de la fin, ce trio de tête Béziers, Aix-en-Provence et Vannes, nous réserve encore pas mal de surprises...

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (6)
GuydEg Il y a 1 mois Le 18/02/2024 à 17:09

Un beau combat devant et quelques envolées derrière mais trop peu. La "chance" sourit un peu à Provence Rugby en ce moment, à Beziers, ce soir. Sa féroce défense a été récompensée. Bon après, Vannes a voulu écraser le match en tentant des pénal touches. Le plus tactique l'a emporté.

barathym Il y a 1 mois Le 17/02/2024 à 10:37

Selponi a l arrière a toujours été bon , ( donc .... on réfléchi le staff ) Harrison , Finau, Gambini gros match ... Solidaire , un match qui a ce niveauTop 14 , ce joue sur des détails et mental .
Les points bonnus vont faire la différence ... à la fin ,Provence, Vannes, Beziers, et en embuscade Mont de marsan... et la surprise Nevers , championnat plus interessant à ce jour que le top 14 ... avec ses stars pas au niveau de leur étoiles ronflantes ( Toulon, Montpellier , La rochelle...)

BourrePif Il y a 1 mois Le 17/02/2024 à 10:24

Supporter normand de Vannes, je me demande si cette dernière souhaite monter en Top 14 où la marche est haute ?
Rien n'est perdu la différence de points est minime.
Je souhaite que Vannes gagne contre Béziers.