Faits Divers - Un ancien rugbyman soupçonné de violences conjugales sera jugé en mai

  • Dan Malafosse, ancien deuxième ligne passé par le Top 14 et la Pro D2.
    Dan Malafosse, ancien deuxième ligne passé par le Top 14 et la Pro D2. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Dan Malafosse, ancien joueur professionnel est soupçonné de violences conjugales envers sa compagne. Celui qui a décidé de mettre un terme à sa carrière la saison dernière sera jugé en mai 2024 au tribunal de Montauban.

Mohamed Haouas, Zakaria El Fakir, Georges Tilsley, Wilfrid Hounkpatin... Les violences conjugales ou soupçons de violences conjugales pour ceux qui n'ont pas encore été jugés se multiplient malheureusement dans le milieu du rugby. Selon les informations de La Dépêche un autre nom viendrait s'ajouter à cette liste. Celui de Dan Malafosse. L'ancien deuxième ligne passé par Mont-de-Marsan, Pau, Brive ou encore Montauban est accusé de violences conjugales.

Interdiction d'entrer en contact avec sa compagne

C'est au début de mois de février que l'ancien rugbyman a été interpellé à son domicile suite à un appel de sa compagne. Dan Malafosse a été placé en garde à vue pour être auditionné sur les faits qui lui sont reprochés. L'ancien deuxième ligne de 32 ans a ensuite été présenté à un magistrat de permanence représentant le procureur de Montauban. Le natif de Grenoble devra donc se présenter devant le tribunal judiciaire de Montauban au mois de mai.

En attendant son procès, Dan Malafosse devra respecter plusieurs obligations comme celle de ne pas entrer en contact avec sa compagne ou celle de ne pas se rendre au domicile à son domicile. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
unquartdecentre Il y a 19 jours Le 11/02/2024 à 15:48

Ce n'est pas uniquement les violences conjugales qui ont augmenté chez les rugbymen, ce sont les consignes données par la justice aux opj qui ont changé. Il y a 10 ans, la police allait chez un couple pour des soupçons de v.c sans qu'il y ait le moindre signe évident de violence ça s'arrêtait là. Aujourd'hui, les consignes sont d'interpeller et de présenter à un juge.

rugbymince Il y a 19 jours Le 11/02/2024 à 14:18

Cet article a t il vraiment sa place sur votre site ?????

sambuy Il y a 19 jours Le 11/02/2024 à 18:53

Complètement raison, trop de fautes d'orthographe !!!!!!