6 Nations 2024 - Insolite. Un site de paris rembourse les personnes qui ont misé sur une victoire de l'Écosse face à la France

Par Rugbyrama
  • La défaite de l'Écosse face au XV de France pourrait faire moins de mal que prévu pour certains parieurs.
    La défaite de l'Écosse face au XV de France pourrait faire moins de mal que prévu pour certains parieurs. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le
Partager :

Un site de paris irlandais, Paddy Power, a décidé de rembourser ceux qui avaient misé sur une victoire de l'Écosse face au XV de France. "Le remboursement de la justice" plaisante le compte X (ex-Twitter) de l'enseigne.

La pilule sera plus simple à avaler. Vingt-quatre heures après la terrible défaite de l'Écosse face au XV de France, Paddy Power, un site de paris irlandais, a décidé de rembourser ceux qui avaient misé sur une victoire du XV du Chardon. Sur son compte X (anciennement Twitter), l'enseigne s'est notamment vanté de son action à travers une formule inspirée. "Le remboursement de la justice ! Si vous avez parié sur une victoire de l'Écosse face à la France, nous avons REMBOURSÉ votre pari sous forme de pari gratuit après cette cruelle décision de dernière minute à Murrayfield. De rien !".

\ud83d\udea8 SIX NATIONS JUSTICE REFUND \ud83c\udfc9

If you bet on Scotland to beat France, we have REFUNDED your bet as a free bet after that cruel last minute decision at Murrayfield.

You're welcome!

Singles only. Match Odds only. No max stake. Retail and online.#SixNations #SCOvFRA pic.twitter.com/gRl9USbpjx

— Paddy Power (@paddypower) February 10, 2024

Paddy Power précise tout de même quelques conditions pour avoir droit à ce beau geste. Seuls les paris simples (c'est-à-dire, non combinés avec d'autres matchs), effectués en ligne, et concernant uniquement le résultat de la rencontre sont concernés par cette offre. Suffisant pour évacuer le scénario irrespirable du match ?

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (4)
CasimirLeYeti Il y a 20 jours Le 11/02/2024 à 18:13

Paddy Power, c'est une institution en Irlande, on les repère à leur couleur... verte [rien de surprenant jusque là]. Il y en a à tous les coins de rues ou presque dans les villes et même dans les petits bourgs. Autrefois (avant Internet), c'était la seule façon légale de parier. Après ici, on voit clairement un effet marketing

DonTarken Il y a 20 jours Le 11/02/2024 à 13:10

C'est fou que dès qu'un arbitrage est pour une fois en autre faveur, les proportions abusées que ça prend.
Que les Ecossais soient pas contents, je le comprends et c'est normal, surtout que ce qui leur est arrivé nous est déjà arrivé à nous aussi, c'est très rageant.
Mais faut pas abuser non plus, c'est pas un énorme scandale, aucune image peut assurer qu'il y a essai à 100%, et ce n'était pas une phase final d'une coupe du monde, les réactions sont vraiment disproportionnées.
Et non les Ecossais ne méritait pas plus de gagner, ils n'ont pas fait un énorme match non plus, les deux équipes ont été nul ce soir-là et s'ils étaient vraiment si supérieur leur victoire ne se serait pas joué à la toute dernière minute sur une récup miraculeuse.
Et l'autoflagellation pathétique des Français devient vraiment insupportable.
Par contre, il serait plus intéressant de parler du mauvais jeu de l'EDF, de l'attaque stérile et des touches catastrophique, même si sur certain point, c'était mieux que la semaine dernière.
Faudrait aussi s'attarder un peu plus sur le fait que, les secteurs ou nous sommes devenu très mauvais correspondent "comme par hasard" à là où le staff a changé, alors est-ce que c'est une question de compétence/incompétence du nouveau staff ou juste qu'il leur faut plus de temps ?

Hlzz15 Il y a 20 jours Le 11/02/2024 à 13:04

Pas inhabituel. Ils utilisent tout le temps cette même ligne de marketing. Comme les parasites les plus insidieux, ils doivent avoir l'air d'être du même côté que ceux dont ils saignent leurs milliards!