Pro D2 - Agen croque le leader Provence Rugby

Par Julien Veyre
  • Les partenaires d'Olmstead menaient 24-0 à l'heure de jeu. Et s'imposent finalement 31-7.
    Les partenaires d'Olmstead menaient 24-0 à l'heure de jeu. Et s'imposent finalement 31-7. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Pro D2 - Ce jeudi soir, en ouverture de la 19e journée, Agen a dominé Provence Rugby. Plus conquérants, les joueurs du Lot-et-Garonne ont fait mordre la poussière à leurs adversaires (31-7). Pendant une heure, les Agenais ont su mettre la main sur le ballon et ainsi priver de munitions les leaders du championnat. Ils décrochent un succès rassurant dans une rencontre qui avait valeur de test pour l'équipe agenaise. Avec pour conséquence de pouvoir à nouveau jeter un œil vers le haut du classement plutôt que dans le rétroviseur.  

Du genre pénibles, difficile à bouger et à jouer. Les Agenais ont réussi à gêner les Provençaux jeudi soir. Jusqu'à s'offrir logiquement un succès 31-7 devant les leaders du championnat, 3 essais à 1. Dans des conditions de jeu rendues difficiles par la pluie, les Agenais ont su imposer leur détermination et mettre rapidement la main sur la partie face aux Provençaux

Agen et la conservation du ballon

Dans cette partie, les Agenais ont parfaitement tenu ce qu’ils avaient visiblement l’intention de faire. Les locaux voulaient tenir le ballon et s’appuyer tout d’abord sur un jeu direct performant. La conservation du ballon évitait forcément que les Provençaux n’aient trop de bonnes munitions pour lancer leur jeu. Sur le début de la partie, les Lot-et-Garonnais le font parfaitement. Ils imposent une épreuve de force à leurs adversaires. Que les Provençaux subissent. Indisciplinés, ces derniers concèdent de nombreuses pénalités sur le premier acte. Dominateurs, les Agenais en profitent pour inscrire deux essais.

D’abord par Iban Etcheverry après une initiative de Thomas Vincent sur une relance tentée au milieu d’un échange de jeux au pied entre les deux formations. Après ce ballon remonté sur la droite du terrain, le jeu est renversé vers la gauche, jusqu’à l’aile d’Iban Etcheverry, pour le premier essai de la partie (21e). Provence double la mise en appuyant sur ballon porté. Alors que Provence rugby est à 14 après le carton jaune pour Jessy Jergelehner (40e), Agen insiste. Nouveau groupé, le ballon gicle par Sonatane Takulua vers le côté gauche pour un essai de Clément Garrigues malgré plusieurs adversaires en face (40e+1). Agen enfonce le clou grâce au pied de Thomas Vincent et mène ainsi 24-0 à l’heure de jeu. Jusque-là Provence rugby subit la détermination et l’agressivité de ses adversaires. Les Aixois tentent bien une petite révolte. Sur l'un de leurs rares lancements de jeu exécutés ce soir, ils trouvent de l'avancée sur l'aile droite de Léo Drouet. Moteur sur cette action, la charnière Coville-Gopperth intervient à nouveau et le deuxième nommé allonge une passe pour Jessy Jergelehner qui pointe l'essai aixois (24-7, 62e).

Provence menacée pour sa place de leader, Agen souffle et regarde vers le haut

Mais la réaction des Provençaux est vite jugulée par les Agenais. Ils s'évertuent à bien finir et en mettent un peu plus que leurs adversaires. Cela leur permet de récupérer quelques ballons, "d'avoir les rebonds" comme sur un jeu au pied de pression qui rebondit favorablement vers Henry Purdy. Après l'avancée de l'ailier et des relais près de l'en-but, Corentin Vernet boucle en puissance (31-7, 76e). Malgré une ultime offensive stoppée par la vigilance de l'Aixois Adrien Lapègue, les Agenais ne peuvent donc prétendre à arracher un bonus offensif après la sirène. Ils peuvent toutefois se satisfaire de ce large succès 31-7 devant le leader du championnat, 3 essais à 1. Ils remontent provisoirement à la 9e place du classement, avant la suite de cette 19e journée vendredi. 

C’EST TERMINÉ ! Agen l’emporte au Stade Armandie face à Provence Rugby \ud83d\udca5

Félicitations Messieurs \ud83d\udcaa pic.twitter.com/1fkkd9jrqi

— Agen Rugby - SUA LG (@agen_rugby) February 8, 2024

En face, c'est une déception pour des Provençaux qui restaient sur trois succès de rang. Vannes peut profiter de son match à la Rabine ce vendredi face à Aurillac pour redoubler l'équipe aixoise. Et se remettre en situation favorable avant le choc de la journée suivante. Qui verra s'affronter Provence rugby et Vannes au stade Maurice-David 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (8)
GuydEg Il y a 23 jours Le 09/02/2024 à 20:08

Hier soir, Provence Rugby s'est vu facile avant le match. Une arbitre tatillon mais des 2 côtés, pas d'excuse à chercher.
Ce manque d'humilité des joueurs aixois s'est vu dès la 1ere mn. A la mi-temps Ladauge déclarait "on les a mal préparés". En 2eme,
Provence Rugby a été inexistant ou presque. Trop de fautes techniques, une touche défaillante comme jamais. Même Gauperth, souvent irréprochable, n'y était pas, mais cette défaite est collective.

GuydEg Il y a 23 jours Le 09/02/2024 à 19:57

Oh baratin t'as pas tout juste.
Aix le public, pas moins de 6300 personnes cette année. Peut faire mieux ok mais pour un Provence Rugby en constitution, le max c'est 8200.
Tu dis derrière Beziers mais ce soir Beziers ils sont devant.

impolitis Il y a 23 jours Le 09/02/2024 à 17:07

Hier soir j'ai eu mal pour mes Noirs qui ont balbutié leur rugby. Trop de fautes, de munitions perdues. On a déroulé le tapis rouge au Bleu et blanc qui, plus réalistes, ont su en profiter. La touche aixoise en souffrance, mais pas que. Allez les Noirs, on se ressaisit.