Pro D2 - Vannes s'impose face à Mont de Marsan et retrouve son fauteuil de leader

Par Rugbyrama
  • Patrick LEAFA a inscrit le premier essai de la rencontre.
    Patrick LEAFA a inscrit le premier essai de la rencontre. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Dans une partie animée, le RCV s'est finalement imposé (31-15) avec le point du bonus offensif face à de valeureux joueurs du Stade Montois. Comme depuis la quatrième journée de championnat, les Bretons sont leaders.

Ils étaient attendus les Vannetais. 12 000 spectateurs avaient fait le déplacement pour encourager leurs joueurs. Redescendus à la deuxième place du championnat en raison de la défaite de la semaine dernière et de la victoire de Provence Ruby, les Bretons avaient la pression au coup d'envoi de cette rencontre. 

Une première période rythmée

En seulement six minutes, les doutes sur les performances récentes du RCV étaient levés. Les Bretons s'échappaient rapidement en sortie de mêlée sur le côté gauche montois. La vitesse de Romaric Camou permettait à son équipe de gratter de nombreux mètres. Malgré une bonne défense des Landais, les locaux parvenaient à aplatir par le biais de Patrick Leafa.

Le jeu aux pieds de Kevin Viallard permettait aux Jaune et Noir de recoller à deux petits points après 15 minutes de jeu.

Notre partenaire ????? vous offre le ????? ?????.

C'est terminé à la Rabine ! Les Bretons s'imposent avec la manière, et avec le bonus, et récupère le fauteuil de leader \ud83d\udc4a#FiertéBretonne pic.twitter.com/puIYuiClTL

— RUGBY CLUB VANNES (@RugbyClubVannes) January 19, 2024

Mais dix minutes plus tard, une nouvelle fois en sortie de mêlée, la vitesse de Paul Surano profitait à toute son équipe. D'un jeu au pied malin, le numéro 15 de Vannes parvenait à s'emmener le ballon pour que ce dernier puisse être récupéré par Karl Chateau. Le RCV rejoignait les vestiaires avec neuf points d'avance au tableau d'affichage.

Des essais de part et d'autre

Au retour des vestiaires, les Vannetais ne mettaient pas longtemps à alourdir le score. Théo Beziat en force profitait du ballon porté par son équipe pour donner encore un peu d'air à son équipe qui obtenait sur ce nouvel essai le point du bonus offensif à 14 contre 15.

Et alors que le public de La Rabine pensait sans doute l'affaire pliée, les Montois repartaient au combat pour revenir à 9 points à 20 minutes de la fin de la rencontre. Les deux équipes se rendaient coup pour coup et alors que le RCV inscrivait un nouvel essai à peine trois minutes plus tard pour porter le score à 26-10, une nouvelle fois, les Landais répondaient de la meilleure des manières avec un troisième essai en puissance à dix minutes du terme. Finalement, Theo Beziat de nouveau, tuait le suspens en inscrivant à cinq minutes de la fin du match un cinquième et dernier essai.

Comme depuis la quatrième journée de Pro D2, Vannes est leader. Il faudra maintenant retrouver la victoire à l'extérieur ce qui n'est plus d'actualité depuis quatre rencontres. Rendez-vous pour cela la semaine prochaine sur la pelouse de Nevers.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (4)
Rcv5656 Il y a 1 mois Le 20/01/2024 à 20:54

Enfin.. on retrouve notre club à son niveau et malgré les blessés , de plus avec le bonus... qu'ils sont forts les Bretons.!!! Ces dernières semaines étaient décevantes avec un jeu stéréotypé . Espérons que cela dure et qu'ils confirment les prochaines semaines. Derrière ça pousse sévère , avec de belles équipes. Et surtout Brives qui remonte plein pot ( très belle équipe) .
Que le meilleur gagne
PS : depuis la quatrième journée Vannes est premier et malgré 5 défaites. !!
Kenavo @tous

Jeand29 Il y a 1 mois Le 20/01/2024 à 12:04

Ça agace en haut lieu de voir Vannes leader de pro D2. Vannes à toujours tout à prouver mais peu importe, c'est au pied du mur qu'on voit la maçon.
Kenavo ar wech all à la rabine.

hub5682 Il y a 1 mois Le 20/01/2024 à 10:06

Bien joué les gars, il faut continuer à Nevers