Top 14 - Info Midol. Remaniements au sein du staff de Lyon

Par Nicolas Zanardi
  • Chargé de la défense lyonnaise depuis deux ans, Coenie Basson ne s'occupe désormais plus que des attitudes au contact et des zones de ruck.
    Chargé de la défense lyonnaise depuis deux ans, Coenie Basson ne s'occupe désormais plus que des attitudes au contact et des zones de ruck. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Alors que le manager Fabien Gengenbacher intervient directement sur le terrain au niveau de la défense depuis la semaine dernière, le club lyonnais a aussi accueilli un nouvel analyste vidéo, Evan Thompson.

Le bruit courait, dans le milieu du rugby français, au sujet d’une mise à l’écart de l’entraîneur de la défense du Lou Coenie Basson. À tort, en grande partie. Car si le manager Fabien Gengenbacher a bien pris personnellement en main sur le terrain la défense lyonnaise avant la réception du Connacht, l’ancien deuxième ligne arrivé voilà deux ans au sein du staff lyonnais demeure toujours chargé du secteur des collisions, où la qualité de son travail n’a jamais été démentie en interne. "Coenie conserve ses attributions au sujet de zones de ruck et des attitudes au contact, nous a confirmé Gengenbacher. Il est toujours avec nous, mais concernant la défense collective, force est de constater que nous sommes la 13e du Top 14, et on devait bien chercher des solutions."

À noter à ce titre que l’arrivée pour la saison prochaine de Sam Cherouk, entraîneur de l’équipe de France féminine dont le nom était régulièrement évoqué, ne semble absolument pas d’actualité.

Evan Thompson a débarqué 

En revanche, il y a bien eu une arrivée en fin de semaine au sein du staff lyonnais. Celle d’Evan Thompson, analyste vidéo et de la performance du Grenoble depuis 2017, qui est entré en fonction samedi dernier face au Connacht, au lendemain de son dernier match avec le FCG à Montauban. L'Australien de 27 ans vient épauler Nicolas Portier et Antoine Debeauchesne au sein de la cellule vidéo et datas du club lyonnais, où il sera en charge du "scoutisme" de potentielles recrues à partir d’images et de données, mais aussi d'analyses individuelles plus poussées. "L’arrivée d’Evan Thompson va permettre à Coenie Basson de travailler de manière plus individuelle avec les joueurs, notamment sur leurs attitudes au contact", concluait le président Yann Roubert. 

Qualifié en huitièmes de Champions Cup, le Lou se déplacera chez les Saracens ce week-end pour gagner le droit de disputer son match à domicile, une semaine avant de recevoir l'Usap dans une rencontre capitale pour la course au maintien.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
Manu05 Il y a 1 mois Le 17/01/2024 à 20:39

Gegen continue de faire son marché dans son ancien club de Grenoble... et je sens que ce n'est pas fini... pas très cool je trouve...

Benfou Il y a 1 mois Le 17/01/2024 à 17:28

La solution ?
L'année dernière ça fonctionner bien pourtant je dis ça je dit rien mais probablement qu'il aurait fallu garder le coach de la saison dernière qui a fini 3 ème du championnat

fojema48 Il y a 1 mois Le 17/01/2024 à 14:30

Confiance dans le LOU qui n'est pas à sa place en ce moment !