Top 14 - Toulouse : de nombreux joueurs au repos, Capuozzo et Graou sur le pont pour défier La Rochelle

Par Jérémy Fadat
  • Ange Capuozzo devrait faire son retour à la compétition à La Rochelle.
    Ange Capuozzo devrait faire son retour à la compétition à La Rochelle. Icon Sport
Publié le
Partager :

Si Paul Graou et Joel Merkler sont de retour dans le groupe toulousain pour le déplacement à La Rochelle, une dizaine d'éléments - dont certains cadres internationaux - bénéficient d'une plage de récupération et ne devraient pas être du rendez-vous en terres maritimes.

Les supporters du Stade toulousain, venus en grand nombre pour assister à l'entraînement ouvert du club ce jeudi après-midi en cette période de vacances scolaires, ont eu droit à une jolie surprise. Alors que les joueurs se faisaient attendre pour entamer la séance, c'est l'ouvreur Romain Ntamack qui est apparu le premier sur la pelouse d'Ernest-Wallon 

L'ouvreur international, héros de la dernière finale de Top 14 et gravement blessé à un genou début août (ce qui l'a privé de la Coupe du monde) a effectué quelques courses et s'est exercé sur du jeu au pied. Preuve que sa rééducation se passe bien, lui qui ne devrait pas faire son retour à la compétition avant mars ou avril. 

Pour le reste, si l'ensemble du groupe a bénéficié de quatre jours complets de coupure après la victoire face à Toulon samedi dernier, de nombreux éléments sont laissés au repos en vue du déplacement à La Rochelle. En effet, le staff avait annoncé que les garçons les plus utilisés depuis le début de saison (en comptant évidemment la Coupe du monde) auraient droit à une plage de récupération. Richie Arnold, François Cros, Anthony Jelonch, Alexandre Roumat, Antoine Dupont, Thomas Ramos, Matthis Lebel, Pita Ahki ou Blair Kinghorn, absents ce jeudi, ne devraient donc pas être du rendez-vous à Marcel-Deflandre. Reste à voir pour Cyril Baille ou Emmanuel Meafou qui, même s'ils étaient présents avec leurs autres coéquipiers, pourraient être ménagés.

Premières minutes cette saison pour Mallia ?

En revanche, au rayon des bonnes nouvelles, le champion de France en titre enregistre deux retours dans son effectif cette semaine. Ainsi, le demi de mêlée Paul Graou - qui était touché à une cheville - est désormais opérationnel et sera donc dans le groupe samedi. Le pilier Joel Merckler, à l'arrêt ces derniers temps, a aussi repris et postule pour le déplacement en terres maritimes.

Pour défier le double "champion d'Europe", qui pourra compter sur le retour de son capitaine Grégory Alldritt, l'encadrement stadiste aura aussi à disposition plusieurs joueurs qui sont revenus récemment, à savoir Julien Marchand et Jack Willis qui étaient remplaçants contre le RCT, ou encore Juan Cruz Mallia et Ange Capuozzo. L'Argentin pourrait disputer ses premières minutes de Top 14 cette saison à La Rochelle.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (9)
Mistralgagant Il y a 1 mois Le 29/12/2023 à 09:29

Je connais le quart d'heure bordelais, mais je viens d'apprendre le quart d'heure toulousain

31Decat Il y a 1 mois Le 28/12/2023 à 21:10

Entraînement prévu à 15 h , arrivés des joueurs et staff sur le terrain à 16h15 et les enfants et autres ont attendu en se gelant. Bravo le ST . Espérons que vous ne soyez pas en retard contre le SR , samedi

Jinfrinsoe Il y a 1 mois Le 29/12/2023 à 03:02

Le 1/4 d'heure toulousain

AntoineDupont Il y a 1 mois Le 29/12/2023 à 04:56

Je ne pourrais jamais rien leur reprocher vu le niveau de jeu proposer toute la saison

bouducon31 Il y a 1 mois Le 28/12/2023 à 19:58

ça sent un peu l'impasse: les cadres "chauds" au repos, et des revenants sur la pistes même si ils sont de qualité ils sont quand même en "revenance" (n'ayons pas peur des néologisme lol!)
visiblement le stade n'a pas coché cette rencontre,
dommage pour le spectacle

Jinfrinsoe Il y a 1 mois Le 29/12/2023 à 03:01

Même sans une partie de leurs cadres, ils restent très compétitifs, c'est l'occasion idéale pour faire un coup avec des joueurs qui reprennent, remontés à fond; c'est loin d'être gagné pour le Stade Rochelais, un beau match en perpective qd même j'espère