Champions Cup - Le baromètre de Bayonne - Glasgow : Gela Aprasidze électrique, Ally Miller combatif, Reece Hodge manque la cible

  • Gela Aprasidze en réussite malgré la défaite des siens.
    Gela Aprasidze en réussite malgré la défaite des siens. Midi Olympique - Pablo Ordas
Publié le Mis à jour
Partager :

Pour sa première en Champions Cup à Jean Dauger, l’Aviron bayonnais s’est incliné d’un petit point face à Glasgow (11-12), dans une rencontre où le dynamisme du numéro neuf Gela Aprasidze n’a pas suffi. Les deux échecs de Reece Hodge, en fin de match, ont coûté cher. En face, le numéro huit Ally Miller et l’ouvreur Ross Thompson ont été décisifs.

Les Tops

  • Gela Aprasidze

Titulaire pour la seconde fois de la saison, le numéro neuf géorgien a été excellent face à Glasgow. En première période, il a mis du rythme derrière son paquet d’avants et a bien alterné avec du jeu au pied court et intéressant. Il aurait pu inscrire un essai (33e), mais il est finalement pénalisé. En défense, l’ancien joueur de Montpellier vole un ballon dans un ruck (19e), plaque bien près de sa ligne (25e) et fait une cuillère importante sur Huw Jones (43e), alors que le centre venait de percer le rideau défensif basque.

  • Rodrigo Bruni

Le numéro huit argentin a joué 80 minutes. Il a beaucoup porté le ballon (15 courses, 89 mètres parcourus) et a multiplié les charges dans la défense écossaise. Il n’est pas loin d’inscrire le premier essai du match, en force (14e), mais celui-ci est finalement refusé. Il est au soutien de Nadir Megdoud (31e) sur un temps fort ciel et blanc, qui se terminera par l’essai de Facundo Bosch (33e). Avec quatorze plaquages, il est le Bayonnais qui a le plus défendu ce vendredi soir.

  • Ally Miller

Le numéro huit a marqué un très bel essai (37e), sur un ballon en bout de ligne, où il a pris de vitesse Nadir Megdoud. En attaque, il finit la partie avec 53 mètres parcourus et 3 défenseurs battus. Lorsque son équipe n’avait pas le ballon, il a été au four et au moulin avec 16 plaquages et sa densité physique a été précieuse. Son compère dans le pack, Alex Samuel, a aussi réalisé un gros match.

  • Ross Thompson

Le numéro dix de Glasgow a bien guidé le jeu de son équipe. Il a commencé la partie avec une superbe passe au pied, captée par Ollie Smith, mais l’essai a été refusé après coup (3e). Il a semblé plutôt à l'aise dans la distribution, avec beaucoup de jeu dans le dos. Il est décisif sur l’essai de Josh Mckay (57e), puisque c’est lui qui adresse la magnifique passe sautée pour son arrière. C’est cet essai qui permettra, au final, aux Warriors de Glasgow de l’emporter d’un petit point.

Ross Thompson à la baguette du jeu écossais.
Ross Thompson à la baguette du jeu écossais. Midi Olympique - Pablo Ordas

Les Flops

  • Angus Fraser

Entré en jeu à 23 minutes de la fin, à la place de George Turner, le talonneur Angus Fraser a vécu un calvaire. Son lancer (60e) est contré par Manuel Leindekar, le suivant (62e) n’est pas droit. Il fait ensuite une faute au sol (64e), voit Rémi Bourdeau voler un lancer près de l’en-but basque (68e), puis c’est Arthur Iturria qui subtilise une précieuse munition (72e). Sur la touche d’après (73e), le lancer de Fraser n'est à nouveau pas droit. Ce fut aussi le cas du dernier qu’il a eu à effectuer (79e). Une maladresse incroyable dans ce secteur pour le talonneur de 24 ans, qui aurait pu coûter cher à son équipe, mais ses partenaires ont ensuite bien défendu leur ligne dans le temps additionnel.

Triste soirée pour les clubs français... Bayonne et Toulon ont été battus sur le fil en Investec Champions Cup...

Le film du match de l'Aviron > https://t.co/cLRaA2YqtJ
Pour revivre celui du RCT > https://t.co/Z2KhccdqFI pic.twitter.com/lk1I8Jkn28

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 15, 2023
  • Reece Hodge

Pour son premier match avec le maillot de l’Aviron bayonnais, l'international australien (29 ans, 63 sélections) pouvait rêver mieux. Il est entré en second centre à la place de Cheikh Tiberghien à une demi-heure de la fin de la rencontre. Il a raté deux pénalités (65e, 75e) qui auraient pu permettre à l’Aviron de repasser devant au score. Les deux tentatives étaient certes lointaines, mais ses deux échecs coûtent très cher au final.

  • Thomas Ceyte

Thomas Ceyte n’a joué qu’un quart d’heure face à Glasgow. Il n’a pas fait son meilleur match, loin de là, même si sa percée plein axe (78e) a redonné de l’élan aux siens, dans un dernier effort. Avant ça, il fait une faute grossière et largement évitable en venant charger Ross Thompson après un jeu au pied de l’ouvreur écossais (71e). Cinq minutes plus tard, alors que les Ciel et Blanc sont sur un temps fort dans les 40 mètres adverses, le deuxième ligne perd le ballon à l’impact.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
Bopa64 Il y a 2 mois Le 17/12/2023 à 09:48

Quand une équipe est menée d'un point à 1mn de la fin et qu'elle se trouve à 25m face aux poteaux elle doit tenter le drop. Le dernier match contre le BO n'a servi à rien. Dommage.

Zaintza Il y a 2 mois Le 16/12/2023 à 00:52

Avant le match je pensais que notre banc allait apporter un vrai plus au final ça été l'inverse...rentrée cata de Ceyte. Hodge dans le jeu on ne va pas juger car il n'a pas joué assez longtemps mais quand on voit le score on regrette vraiment ses 2 pénalités. Sans parler de la différence d'animation entre Aprasidze et Machenaud. Je sais que ça sert à rien de se refaire le match en boucle et avec des "si" on refait le monde mais convaincu qu'avec Aprasidze sur le terrain dans les derniers instants on gagne le match. Mais bon c'est comme ça, je peux comprendre le coaching de Patat d'économiser certains joueurs en vue du Top14 qui reprend vite. Dans les tops côté Bayonne on aurait pu rajouter la paire de 2ème ligne Marchois Leindekar qui a fait un gros match. Et enfin un petit mot sur Lopez...et bien c'est pas top. Son jeu au pied fait du bien pour se dégager certes mais il n'a pas apporté grand chose en attaque, 1/2 aux tirs, etc. On lui en demande peut-être trop mais je le trouve moins transcendant ces derniers temps.

noustepais Il y a 2 mois Le 16/12/2023 à 00:42

Dauger s'est fait bâillonner