Vidéo. International - "15 000 clubs dans le monde parlent de l’arbitrage, ça ne peut plus durer" s'agace Steve Hansen

Par Rugbyrama
Publié le Mis à jour
Partager :

Steve Hansen s'est longuement confié dans Midi Olympique pour revenir sur ses huit années à la tête de la sélection néo-zélandaise (2011-2019). Le double champion du monde a également tenu une position tranchée au sujet de l'arbitrage dans le rugby.

Steve Hansen a les idées bien claires au sujet de l'arbitrage. Sujet aussi polémique qu'inflammable depuis la dernière Coupe du monde, les performances des hommes au sifflet sont plus scrutées que jamais. Dans un entretien exclusif accordé à Midi Olympique, l'ancien sélectionneur de la Nouvelle-Zélande (2011-2019) est revenu sur son expérience de double mandat, à l'instar de Fabien Galthié, aujourd'hui en charge du XV de France. Mais le double champion du monde est également revenu sur les critiques de l'arbitrage ainsi que l'utilisation de la vidéo. "Il ne devrait y avoir qu’une seule question de l’arbitre de champ au TMO : "y a-t-il essai ou pas ?". La vidéo ne devrait pas intervenir ailleurs. Et puis, les coachs et les joueurs doivent aujourd’hui se remettre en tête qu’un arbitre est un être humain pouvant se tromper. À l’heure actuelle, 15 000 clubs dans le monde parlent le lundi matin de l’arbitrage du week-end… Cela ne peut plus durer…"

L'entretien de Steve Hansen est à retrouver ici !

Pour Steve Hansen, le dernier Mondial s'est d'ailleurs résumé à ces polémiques incessantes autour de l'arbitrage. "Je retiens de cette Coupe du monde l’ambiance dans les stades, beaucoup de passion, l’énergie déployée par le Portugal ou le Chili… Mais de façon plus globale, le temps où l’arbitre contrôlait le match est désormais derrière nous. De nos jours, le rugby international est dirigé par les ralentis : il est temps de mettre un terme à l’arbitrage vidéo en dehors des situations où le directeur de jeu veut vérifier la validité d’un essai. Tout ça est tellement chronophage… Tout ça tellement hache le match et nourrit la colère des supporters, dans le stade…".

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (15)
oligui17 Il y a 2 mois Le 05/12/2023 à 14:58

Un seul point d'accord avec Hansen ! C'est que les arbitres sont humains et qu'ils ont le droit a l'erreur !! Et encore, a condition que les erreurs ne se reproduisent pas trop souvent !! Mais surtout, et par contre, que la malhonnêteté évidente, soit sanctionnée ! et que les pardessus de World rugby et du Board soient honnêtes eux aussi en désignant les arbitres !! Ce qui n'a pas été le cas dans la désignation de mr O'Keffe (NZ) pour arbitrer France/Afrique du sud !!!

Celte29 Il y a 2 mois Le 05/12/2023 à 02:49

C'est marrant un kiwis qui parle d'arbitrage. Depuis des années ils sont favorisés par les arbitres. Mc Caw faisait des fautes et les arbitres le laissait faire.
Il faut parler de O Keefe et de Joubert ainsi que Barnes les pires de tous les temps. J'avais un abonnement pour regarder le rugby , j'ai résilié par dégoût vu comment ce sport a évolué.

Gigotharicots Il y a 2 mois Le 04/12/2023 à 20:07

Un challenge (appel au TMO) par équipe et par mi-temps en dehors des situations d'essai qui elles sont à l'initiative de l'arbitre de champ uniquement ... le challenge est gagné l'équipe le conserve ... il est perdu c'est fini jusqu'à la deuxième mi-temps ... ça peut être une piste non ?