Coupe du monde de rugby 2023 - À l’heure du bilan, la Coupe du monde de tous les records !

  • Siya Kolisi, le capitaine des Springboks, a de l'amour pour trophée William Webb Ellis. Il n'est visiblement pas le seul...
    Siya Kolisi, le capitaine des Springboks, a de l'amour pour trophée William Webb Ellis. Il n'est visiblement pas le seul... PA Images - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

La dixième Coupe du monde de l’histoire s’est achevée samedi soir, au Stade de France et sur le sacre des Springboks. L’heure est désormais au bilan et celui-ci est pour le moins flatteur. En voici quelques chiffres éloquents...

Au terme de huit semaines de compétition, le temps est désormais venu de tirer le bilan de cette Coupe du monde que la France avait l’honneur d'organiser pour la deuxième fois de son histoire et d’accueillir pour la première fois en intégralité sur son sol. Si cette dixième édition, celle du bicentenaire de la création du rugby par William Webb Ellis, s’est terminée par un déchirement sportif pour l’équipe du pays hôte, elle aura aussi battu de nombreux records.

  • 2,4 millions de spectateurs

Déjà, près de 2, 4 millions de spectateurs ont garni les stades du territoire, de Lille à Marseille. Jamais, dans l’histoire, un Mondial de rugby n’avait connu de telles affluences et pour mémoire, l’édition japonaise, pourtant largement bénéficiaire, n’avait recensé "que" 1,7 million de spectateurs quatre ans plus tôt.

  • 200 000 maillots du XV de France vendus

Dans le sillage d’un XV de France ayant provoqué derrière lui un formidable souffle d’enthousiasme, près de 200 000 maillots tricolores ont été vendus, soit bien plus que pendant l’intégralité de la Coupe du monde japonaise, toutes équipes confondues. L’impact sur la FFR en termes de licenciés, lui, est aujourd’hui estimé à 15 % par Florian Grill, le patron fédéral.

  • 220 millions de téléspectateurs

Les audiences télés ? Elles furent là aussi délirantes, avec plus de 220 millions de téléspectateurs cumulés en France et un pic à 18,4 millions pour le quart de finale entre la France et l’Afrique du Sud. La compétition de « rugby fauteuil », resserrée sur deux jours et remportée par l’Australie, a de son côté rassemblé devant leurs écrans plus de 2, 8 millions de téléspectateurs.

Gérald Darmanin : « Nous avons gagné le match de la sécurité »

Sur le sujet de la sécurité, un autre enjeu majeur de l’évènement avant les Jeux Olympiques de Paris 2024, le contrat fut là aussi rempli et, au fil de 781 interpellations et 287 gardes à vue, aucun drame proprement dit ne fut à déplorer pendant la Coupe du monde. À ce sujet, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin déclarait ce lundi matin dans un communiqué de presse : « Grâce à la mobilisation de 11 000 policiers et gendarmes nationaux et de 3000 policiers municipaux, nous avons pu assurer, sans aucun incident majeur, la sécurité que chacun attendait et donner une magnifique image de la France. Il y a eu des bleus sur le terrain, il y a eu des bleus en dehors du terrain et je suis très fier que nous ayons collectivement gagné le match de la sécurité. Nous avons réussi à marquer cet essai pour la Coupe du Monde de rugby et nous devons le transformer pour les Jeux Olympiques et Paralympiques. »

Clément Beaune, le ministre des Transports, ajoutait de son côté : « Cette Coupe du monde de rugby est un signal fort pour les transports publics et la décarbonation des grands événements internationaux : 80% des trajets des équipes ont été réalisés en train, près de 2 millions de passagers ont été transportés par la SNCF et cet événement nous a globalement permis de tester une partie des dispositifs élaborés en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. »

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (27)
daveho Il y a 4 mois Le 30/10/2023 à 21:59

Le commentaire de Nathanna est si exact mais si peu politiquement correct... vous allez vous faire traiter d'élitiste (cela m'arrive souvent). Bien sur que se sont les supporters de rugby qui (pourvu que ça dure!) ont rendu cette coupe si festive...malgré la mise en avant médiatique (médias sportif, sauf ici, ou un seul sport à le droit de citer, cf la TV ce soir et son grand déballage de fric) des 1500 hecto vendu au SDF un soir de match.
Bref.....moi ce qui me choque le plus c'est un autre record. Celui de l'équipe la moins représentée dans le XV mondial qui pourtant gagne son 4éme titre. un seul joueur, qui plus est, celui qui a le plus montré ce qu'est l'anti jeu au rugby en levant, entre autre, les bras bien haut quand il se replie de manière mesquine entre deux passes à 20m de sa ligne d'en but!!!!!
Ou WR compense la pauvreté des 1/2 et de la finale en distribuant les accessits ou alors on est pleine schizophrénie.
Petit aparté: Reposez vous bien Mr Aldritt, vous le méritez.

Fred00 Il y a 4 mois Le 30/10/2023 à 16:14

Rapide message aux rugbix détracteurs de mon premier message : en 2007, la passe en avant, c'est bien celle de Traille pour Michalak (c'est dingue d'avoir un tel aplomb sans avoir pris la peine de vérifier le résumé vidéo du match). Je parle ensuite de l'attitude des joueurs et du staff Neo Zélandais qui a été exemplaire car ils aiment et respectent ce jeu plus que quiconque. Ils savent qu'ils n'ont pas perdu ce match sur ce fait de jeu seulement. Les menaces de mort ont bien existé en 2007 envers Barnes mais on n'est pas obligés d'être aussi c... que les autres. A lire vos réponses à mon message, j'ai un doute en fait.., Dernier point, si la France avait gagné cette CM 2023, vous seriez tous en train de faire la chenille en grandissant la compétition pour rendre la victoire encore plus belle.

5eBawouan Il y a 4 mois Le 30/10/2023 à 19:39

1995, 2011, 2023... peut-être 1991. À force de se la jouer "Fair Play", la France traîne une image de géant aux pieds d'argile en rugby ! Il faut aussi penser aux joueurs sud-africains morts prématurément et de maladies curieuses... cessons de mettre l'Afrique du Sud sur un piédestal ! Les équipes du Nord étaient plus fortes. La France reste sur deux victoires d'affilée contre la Nouvelle-Zélande, elle n'a pas de complexes à se faire vis-à-vis des Springboks.

Vous avez raison sur la passe de Michalak.

Vivement le Tournoi !!!
Vivement la Champions Cup et le Bouclier de Brennus !!!

astrayoyo Il y a 4 mois Le 30/10/2023 à 15:07

Oui surtout les records des dessous de table ! J ai honte de se sport qui devient pire que le foot