Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud - Retallick maître des airs, Mo’unga fébrile, Cane coupable... Les notes des All Blacks

  • Richie Mo'Unga et les Blacks défaits en finale.
    Richie Mo'Unga et les Blacks défaits en finale. - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Réduits à 14 après la demi-heure de jeu, par le carton rouge de leur capitaine Sam Cane, les Blacks étaient aussi handicapés par une charnière plus qu’en demi-teinte.

La meilleure note 

4. Brodie Retallick (8/10) : Le deuxième ligne a été auteur d’un très, très gros match ! À 32 ans, Retallick a livré une grande finale étant le maître des airs, notamment en touche où ses contres ont fait mal aux Springboks (24e, 28e, 39e et 61e). Présent en défense, mais aussi sur les phases offensives, où il était souvent le premier soutien. Remplacé par Dalton Papali’i (70e).

Après avoir gagné leurs trois rencontres à élimination directe d'un petit point, les Boks sont champions du monde pour la quatrième fois de leur histoire !#RWC2023 #RWCFinal pic.twitter.com/n9w2WSfAsq

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 28, 2023

Les pires notes

7. Sam Cane (cap) (4/10) : Il aura fait tourner le match. En tout cas, son plaquage haut sur Kriel sanctionné d’un jaune "bunker" transformé à raison en rouge (33e) aura handicapé ses partenaires. Ses supporters pourront rétorquer que quand il est sur le terrain, les Blacks gagnent, et quand il est absent (match d’ouverture face aux Bleus, et les deux tiers de la finale), ils perdent. Son apport en défense et son leadership auront manqué aux Néo-Zélandais, notamment durant la deuxième période où ils courraient après le score.

10. Richie Mo’unga (3/10) : L’ouvreur est passé à côté de sa finale. Il a commis beaucoup trop de fautes de mains, a distillé un jeu au pied approximatif et des passes à contre temps avant un coup d’éclat sur l’essai de Smith (55e) invalidé par la vidéo à juste titre. Remplacé par McKenzie (75e).

Out-the-back passes in a #RWCFinal? ?#RWC2023 pic.twitter.com/2DfdJHlTQ9

— Rugby World Cup (@rugbyworldcup) October 28, 2023

L'ensemble des notes

1. Ethan de Groot (5/10)

2. Codie Taylor (3/10)

3. Tyrel Lomax (5/10)

4. Brodie Retallick (8/10)

5. Scott Barrett (5/10)

6. Shannon Frizell (4/10)

7. Sam Cane (cap) (4/10)

8. Ardie Savea (6/10)

9. Aaron Smith (5/10)

10. Richie Mo’unga (3/10)

11. Mark Tele’a (7/10)

12. Jordie Barrett (5/10)

13. Rieko Ioane (4/10)

14. Will Jordan (3/10)

15. Beauden Barrett (5/10)

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (9)
Chouchou Il y a 4 mois Le 29/10/2023 à 02:28

Étonnant c'est notes

Chouchou Il y a 4 mois Le 29/10/2023 à 02:26

Soyons honnête ils ont gagné mais certainement pas avec un beau rugby. Depuis toujours les boks ont toujours pratiquées ce jeu. Depuis toujours les Boks sont physiques et dur dans le jeu. Maintenant c'est pas pour autant qu'ils ont gagné toutes les coupes du monde. Les Blacks ont 60% de victoires sur Boks contre 40% pour les Boks comment ils font les Blacks, c'est parce que le rugby que les Blacks pratiquent c'est la meilleure, le jeu de passes, d'évitement, de mouvement, les bases du rugby quoi.On a l'exemple type en France avec le Stade toulousain. Le club le plus titré d'Europe.

Cogulot Il y a 4 mois Le 29/10/2023 à 07:53

Les sudafs ont gagné 50% des éditions auxquelles ils étaient conviés. Les blacks 30% , les australiens 1/5, et les anglais 1/10. Ca fait longtemps qu on leur explique qu ils ont pas le niveau.

Pentzean Il y a 4 mois Le 29/10/2023 à 02:11

Une équipe qui joue plus d'une mi-temps en infériorité numérique, qui fait l'essentiel du spectacle et qui perd d'un seul point à cause d'un coup de pied non transformé devrait, globalement, avoir des notes égales à celles d'un vainqueur incapable de franchir la ligne, me semble-t-il...