France - Afrique du Sud - Siya Kolisi : "Le peuple français rend cette Coupe du monde vraiment spéciale"

Par Marc Duzan
  • Siya Kolisi face à Anthony Jelonch.
    Siya Kolisi face à Anthony Jelonch. Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le Mis à jour
Partager :

Après la rencontre, le capitaine sud-africain Siya Kolisi, futur joueur du Racing 92, est revenu sur la belle victoire des siens et a salué la ferveur régnant autour des matchs de cette Coupe du monde.

Où s’est joué ce match ?

L’équipe de France nous a posé beaucoup de problèmes mais notre plan était clair, surtout dans les zones de plaquages. Nous avons été disciplinés et nous sommes battus les uns pour les autres, surtout lorsque nous avons été placés en infériorité numérique (après le carton jaune d’Eben Etzebeth en fin de première période, N.D.L.R.).

Antoine Dupont, le capitaine tricolore, a dit que l’arbitre Ben O’Keefe n’avait pas été à la hauteur de ce match. Êtes-vous d’accord avec lui ?

Sur le terrain, tout ce que nous pouvons faire, c’est jouer au rugby. Nous n’avons pas le temps d’examiner les décisions de l’arbitre. Moi, j’ai pensé que ce match était fantastique : il était rugueux, physique, spectaculaire, indécis… Ça l’emporte sur tout ce qui s’est passé. Et puis, l’ambiance au Stade de France était incroyable. Le peuple français rend cette Coupe du monde vraiment spéciale. À l’entraînement, dans la semaine précédant ce match, nous avions d’ailleurs placé des enceintes autour de nous pour nous préparer à ce bruit, cette ambiance.

Quel fut pour vous le tournant du match ?

On a probablement gagné grâce à la transformation (de Thomas Ramos) contrée par Cheslin Kobe en première période.

Vous avez muselé les trois-quarts français, pourtant reconnus comme très talentueux. Comment vous y êtes-vous pris ?

Notre défense a été superbe. Notre défense n’abandonne jamais. Si nous n’avions pas fait ça, nous serions maintenant dans l’avion, sur le chemin du retour… Cette défense, c’est l’âme de notre équipe. […] Ce groupe sud-africain est d’ailleurs globalement très solide : dans la semaine, les joueurs n’ayant pas été choisis pour affronter la France avaient été remarquables. Au cours des entraînements, ils avaient endossé le rôle des Français avec beaucoup de détermination. Ça nous a beaucoup aidés…

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (4)
Crips974 Il y a 4 mois Le 24/10/2023 à 22:14

Ho Rugbyrama, vous rigolez ou quoi ?
Je cite :"il est revenu sur la belle victoire "...
Vous,appelez ça une BELLE victoire vous ? Une arnaque, un vol.

belchris Il y a 4 mois Le 22/10/2023 à 19:33

Kolisi a raison, les joueurs sont là pour jouer au Rugby, et c'est ce qu'ils ont fait. L'arbitre peut se tromper sur des actions aux règles complexes, mais que dire des personnes derrière leurs écrans vidéo, qui d'habitude reviennent un quart d'heure en arrière pour voir si une faute n'a pas été oubliée !? Où étaient ils tous ces gens ? Les yeux bandés, retournés, à la buvette ?
Et moi qui pensais que le rugby avait évolué dans ce domaine par rapport à d'autres sports !?

motrick Il y a 4 mois Le 16/10/2023 à 08:59

"Nous avons été disciplinés"..., les mains au sol avant grattage, course anticipée sur transformation, coup de tête pour déblayer, taper sur le ballon pour empêcher la passe, voilà la discipline sud'af...

Bokke2023 Il y a 4 mois Le 20/10/2023 à 15:40

Insultes et menaces de mort sur l'arbitre et maintenant C. Reinach, "voilà la discipline" du public français ?