• Laurent Travers était forcément déçu après le revers des siens face au Leinster.
    Laurent Travers était forcément déçu après le revers des siens face au Leinster. Icon Sport

Champions Cup - Laurent Travers: "Quand on compare le temps de jeu des Leinstermen et de nos joueurs..."

Par Marc Duzan
Le | Mis à jour

Après l'élimination des Franciliens en Champions Cup, le manager du Racing 92 Laurent Travers est longuement revenu sur la dernière performance malgré tout encourageante de son équipe, au Leinster. 

Quel goût vous cette large défaite au Leinster vous laisse-t-elle ?

C'est un sentiment mitigé. Il y a soixante-cinq minutes de bon niveau, où on les fait douter. Les joueurs avaient compris ce qu'il fallait faire en termes d''engagement et de stratégie. mai voilà: le très haut niveau, ce sont 80 minutes de très haute intensité. Sur ce match-là, on n'en avait que 65...

Votre équipe a réalisé 188 plaquages contre le Leinster, ce qui est énorme. Quelle était la stratégie défensive, au juste ?

On avait fait en sorte de ne pas trop se consommer sur les zones de ruck et d'être capables de monter  très vite sur tous leurs lancements de jeu. Le but, c'était d'attaquer leur attaque. Mais à un moment, on a craqué... Ils ont cassé la ligne... Les organismes étaient fatigués en fin de rencontre, je pense. 

Avec la blessure de Trevor Nyakane à l'épaule, vous payez un lourd tribut à ce déplacement en Irlande. Est-ce inquiétant pour la suite de la saison ?

Avant ce déplacement en Irlande, on avait déjà une grosse dizaine de blessés. Mais quand on compare le nombre de minutes disputées par les Leinstermen et les nôtres, on se rend compte que le Top 14 est très exigeant et nos adversaires du jour en avaient d'ailleurs conscience. 

Vous êtes malgré tout qualifiés en huitièmes de finale de Challenge Européen...

On fera honneur à cette compétition. Mais notre ambition était tout autre. Le problème, c'est que notre poule était vraiment très relevée: les Harlequins ont gagné avec le bonus offensif contre les Sharks et le Leinster est invaincu depuis plusieurs mois. C'est ainsi... 

Cette qualification en challenge européen est-elle un cadeau empoisonné ? 

Si on s'était qualifié en Champions Cu, on aurait joué sur ces dates-là. On va continuer. On ne lâchera rien pour faire honneur au maillot, aux supporters et aux partenaires du club.