• Les supporters de l'ASM attendent de voir quel sera le prochaine entraîneur de leur club...
    Les supporters de l'ASM attendent de voir quel sera le prochaine entraîneur de leur club... Icon Sport - Icon Sport

Top 14 - "Jono Gibbes avait-il la carrure pour Clermont ?" : les supporters clermontois réagissent à son départ

Le | Mis à jour

Le départ de Jono Gibbes de son poste de manager de Clermont n'a pas surpris les supporters clermontois. Conscients des difficultés de l'ASM cette saison, les aficionados auvergnats sont déjà tournés vers l'avenir et attendent leur nouvel homme fort entre espoirs et curiosité. 

La nouvelle n'a pas fait l'effet d'une bombe en Auvergne. Le licenciement de Jono Gibbes à Clermont a été vécu par les supporters auvergnats comme la suite logique d'une première moitié de saison très moyenne, bien en deçà des objectifs fixés en début de saison par le président Jean-Michel Guillon. "Je pense que tout le monde s’attendait à ce qu’une décision soit prise. Cela ne pouvait pas continuer comme ça, on savait que le couperet allait tomber. On a pris des raclées à domicile... Peut-être que le message ne passait plus entre Jono et les joueurs. Mais son départ va permetttre à tout le monde de se remettre en question". Les mots d'Audrey Dulondel, présidente de l'Interclubs des supporters de l'ASM, font écho à ceux du président clermontois qui souhaite de vive voix que l'institution auvergnate se remette sur de bons rails.

C'est la nouvelle de ce lundi matin !https://t.co/LqbkNf0dCq

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 16, 2023

Un départ peu surprenant, certes, mais qui permet à Jean-Marie, abonné depuis trente ans au Michelin, de rendre hommage à l'un des hommes de base du dernier Brennus clermontois. "Je suis sûr que c’était un brave type et un fin tecnhicien. Maintenant, avait-il la carrure pour être entraîneur principal à Clermont ? Je ne sais pas. Ce qui m’avait surpris, avant son arrivée, c'était que La Rochelle l’avait laissé partir". Quelques heures après la fin du mandat de Gibbes, un nouveau chapitre montferrandais débutera ces prochains jours. Sur ce point encore, les supporters interrogés se rejoignent sur la nécessité d'un "nouveau message".

Peu importe le nom, il faut garder notre ADN

Selon toute vraisemblance, le poste de manager de l'ASM devrait se jouer entre Christophe Urios et Mario Ledesma. Deux profils diamétralement opposés mais qui séduisent Alexis Rabier, jeune président des Mordus jaune et bleu, qui sera en Afrique du Sud cette semaine pour supporter les Jaunards face aux Stormers (samedi, 18h30). "Cela me ferait plaisir de revoir Mario ! Il a de très bons bagages en tant qu'entraîneur et il a laissé une bonne trace à Clermont. Quant à Christophe Urios, il va peut-être amener aux joueurs cette envie qui leur manque, l’envie de jouer jusqu’au bout et de ne rien lâcher. Et qui que ce soit, j’espère qu’on va garder notre ADN de jouer large-large, ce que l’on a pas trop vu depuis deux ans".

L'ancien sélectionneur de l'Argentine Mario Ledesma a passé six saisons à Clermont, entre 2005 et 2011.
L'ancien sélectionneur de l'Argentine Mario Ledesma a passé six saisons à Clermont, entre 2005 et 2011. Sportsfile / Icon Sport - Sportsfile / Icon Sport

Jean-Marie et Audrey Dulondel s'attachent à soutenir le président, critiqué par beaucoup d'internautes sur les réseaux sociaux. "Il ne faut pas oublier qu'il a été le pompier de service après le décès d'Éric de Cromières (président de Clermont entre 2013 et 2020) et qu'il a dû jongler avec certains gros contrats et une fin de cycle évidente" appuie l'abonné qui a tout connu dans les tribunes du Michelin. "J'ai lu beaucoup de critiques sur le président, mais on a eu l'occasion de s'expliquer avec les autres clubs de supporters et je suis vraiment confiante pour la suite" conclut la présidente de l'Interclubs.

Pour rappel, l'ASM a déjà bouclé les arrivées de Pita-Gus Sowakula, Folau Fainga'a et Mohamed Haouas pour la saison prochaine, alors que le capitaine Arthur Iturria et Damian Penaud quitteront l'Auvergne pour Bayonne et l'UBB.