• XV de FRance - Tournée d'été au Japon - Pierre Bourgarit
    XV de FRance - Tournée d'été au Japon - Pierre Bourgarit

Bourgarit : "Mon objectif est clair : participer à la Coupe du monde"

Par Rugbyrama
Le

XV DE FRANCE - Absent du groupe lors du dernier Tournoi des 6 Nations, le talonneur rochelais avait fait son retour cet été à l'occasion de la tournée au Japon. Pierre Bourgarit sera également présent pour la tournée d'automne qui débutera le 5 novembre face à l'Australie. Dans les colonnes du Midi Olympique, il se livre...

Celui qui a fait ses premiers pas sous le maillot frappé du coq en 2018 lors de la tournée en Nouvelle-Zélande compte aujourd'hui 7 sélections avec le XV de France. Non retenu pour le dernier tournoi des 6 Nations, Pierre Bourgarit a fait son retour avec les Bleus au Japon. Pour la tournée d'automne, Fabien Galthié et son staff ont une nouvelle fois décidé de faire appel au Rochelais et le talonneur n'a qu'une seule idée en tête, performer pour participer à sa première Coupe du monde : "Je n’avais pas perdu la foi car je n’y étais pas pendant le Tournoi des 6 Nations. Ce sont des choix du sélectionneur et son staff. Quand, ils ne m’ont pas pris j’ai toujours eu des explications du pourquoi et du comment. L’important était donc de continuer à travailler pour répondre à leurs attentes. Il fallait que je montre que j’étais performant en match pour leur mettre, entre guillemets, la pression. Mon objectif était de retrouver l’équipe de France et de pouvoir rejouer avec les Bleus. Mon objectif est clair : participer à la Coupe du monde. Mais je sais que c’est le même pour soixante-dix joueurs en France. Tout le monde va faire le maximum pour y être".

??? La liste des 42 Bleus sélectionnés pour préparer la tournée de novembre ? ??

Fabien Galthié a livré sa liste ?? > https://t.co/GU1OHHrenU#XVdeFrance pic.twitter.com/rzxgpyRx3g

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 17, 2022
Il faut toujours travailler pour rester le plus performant et éviter de se faire dépasser par un autre"

Bien conscient du niveau d'exigence et de la concurrence féroce à son poste avec des Julien Marchand ou encore Peato Mauvaka qui se positionnent naturellement dans les premiers choix du sélectionneur, l'originaire du Gers explique : "L’équipe de France peut s’appuyer sur beaucoup de potentiels à tous les postes. On le voit quand des joueurs sont blessés. Le niveau du XV de France reste le même malgré les changements. C’est énorme pour la sélection. Il est impossible de se dire : c’est bon, j’y suis et je ne risque rien. On se rend compte qu’il faut toujours travailler pour rester le plus performant et éviter de se faire dépasser par un autre. Je travaille dans mon coin en essayant de faire les meilleurs matchs possible, en restant concentré sur les résultats avec La Rochelle. Après, je fais des erreurs et j’en ferai encore d’autres. Le but est de les analyser pour essayer de comprendre pourquoi elles arrivent et ainsi les gommer. J’ai plus de bagages maintenant. J’arrive à mieux analyser les situations, à savoir quand je suis bien ou quand je suis moins bien. J’ai maintenant l’expérience pour savoir ce qu’il faut faire quand ça va et quand ça ne va pas. Grâce aux épreuves que j’ai connues par le passé, j’arrive à mieux les aborder quand elles se reproduisent". C'est donc un Pierre Bourgarit grandi et plein d'ambitions qui semble s'être avancé à Marcoussis ce lundi...

L'interview de Pierre Bourgarit en intégralité est disponible sur midi-olympique.fr