Icon Sport

L’absence de Vincent, un casse-tête pour Galthié ?

L’absence de Vincent, un casse-tête pour Galthié ?

Le 05/10/2021 à 12:26Mis à jour Le 06/10/2021 à 11:22

XV DE FRANCE - Au sein du XV de France, les deux postes de trois-quarts centre sont occupés par les phénomènes du Racing 92, Virimi Vakatawa et Gaël Fickou. Mais en l’absence d’Arthur Vincent, précieux par sa défense consistance et sa polyvalence, qui pourra-t-on retrouver en suppléant de luxe lors des futures échéances ?

Touché au genou samedi 2 octobre lors de la rencontre entre Montpellier et le Stade rochelais, le Ciste Arthur Vincent se blesse lourdement au genou. Il reprend sa place quelques minutes avant de s’effondrer à nouveau. Le verdict tombe : rupture des ligaments croisés du genou gauche, selon nos confrères de Midi Libre. Une absence six à huit mois est à prévoir. Par conséquent, pas de Tournoi des 6 Nations, encore moins de tournée de novembre. La question se pose donc alors pour le staff des Bleus : qui pour le remplacer au sein du groupe France ?

Un jeu à trois lors du dernier Tournoi

À seulement 22 ans Arthur Vincent, en plus de donner de solides garanties défensives, offre une polyvalence indispensable au rugby moderne. Capable de couvrir les rôles de centre et d’ailier, c’est une denrée que le XV de France ne remplacera pas si facilement. Le sélectionneur Fabien Galthié a d’ailleurs apporté son soutien à son joueur et a terminé son message avec ces mots : "En attendant de te revoir bientôt sur le terrain, nous ne doutons pas de ton retour parmi nous". Un manque préjudiciable au centre du terrain puisque lors du dernier Tournoi des Six Nations, il avait trouvé sa place au centre, alternant avec l’un des deux titulaires.

Top 14 - Arthur Vincent (Montpellier)

Top 14 - Arthur Vincent (Montpellier)Icon Sport

En l’absence de Vakatawa, il est titulaire aux côtés de Fickou lors des victoires à Rome (où il inscrit un essai) et à l’Aviva de Dublin. Ne disputant pas le Crunch, il entre en jeu contre les Gallois et commence la rencontre contre l’Écosse, Fickou glissant à l’aile. Lors de la Tournée en Australie, il joue l’intégralité des trois rencontres associé à Danty et à Barrassi.

Et pourquoi pas Penaud ?

Parmi les logiques prétendants pour faire souffler le duo titulaire, on retrouve trois des convoqués par le sélectionneur lors de la tournée en Océanie. Le Lyonnais Pierre-Louis Barassi, actuellement touché à la cheville, pourrait être opérationnel pour la première rencontre de novembre face aux Pumas le 6 novembre prochain. Jonathan Danty retrouve les terrains depuis deux rencontres dans sa nouvelle équipe de la Rochelle et peut aussi prétendre à du temps de jeu. Côté clermontois, le jeune Tani Vili, aussi convoqué cet été, peut être la surprise dans la hiérarchie bleue suite aux belles performances qu’il réalise sous le maillot jaune de l’ASM en ce début de saison. Toujours en Auvergne, le talentueux Damian Penaud a montré qu’il était également capable avec aisance d’endosser le numéro 13. Sa maîtrise et son expérience au poste d’ailier pourrait lui offrir une place de choix dans les prochains 23 inscrits sur la feuille de match France-Argentine.

Contenus sponsorisés