Rugbyrama

Une défense à l'épreuve de Murrayfield

Une défense à l'épreuve de Murrayfield
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 22/08/2019 à 18:54

XV DE FRANCE - Samedi à Murrayfield, face à un adversaire revanchard et redouté pour ses capacités offensives, les Bleus vont devoir s'appuyer sur leur défense, qui était encore récemment le chantier du XV de France. Sous l'impulsion des nouveaux membres du staff, les Bleus ont changé leur système défensif. Midi Olympique consacre un dossier d'ouverture exclusif et vous explique ce qui a changé.

Souvenez-vous. Il y a peu, la défense était LE grand chantier en vue de cette Coupe du monde. Inutile de vous rappeler les douloureux souvenirs la tournée des Springboks en France en juin 2017 et ces 109 points encaissés en trois matchs, les 129 encaissés un an après en Nouvelle-Zélande, la défaite historique face aux Fidji en novembre dernier.

Même en mars dernier les Bleus étaient encore fragiles puisqu'ils n'étaient que la quatrième meilleure défense du Tournoi, et présentaient sous l'ère Brunel une piteuse moyenne de trois essais encaissés par match. Samedi dernier, les Bleus "new look" n'ont pas encaissé le moindre essai. Et ça, ça fait vraiment du bien au moral.

Bien sûr, il serait insensé de crier victoire trop vite. Car les Bleus sont encore reconstruction. Voilà pourquoi le choc qui se profile sera un vrai test pour le mur érigé par les Bleus.

Défense dans les couloirs, circulation autour des rucks, couverture du fond du terrain en fonction des zones, rôle du neuf... le nouveau staff a changé beaucoup de choses et, pour l'heure, il semble que cela marche. Midi Olympique a décrypté pour vous tous ces changements. Et Wesley Fofana, le trois-quarts centre des Bleus et promu régulateur de la défense de ligne depuis le forfait de Geoffrey Doumayrou l'assure dans une interview exclusive : "Ce système est plus confortable pour tout le monde". On l'espère. Car les Bleus en auront bien besoin dans l'enfer de Murrayfield.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0