Icon Sport

Ibañez tend la main aux clubs : "Notre priorité est d’échanger avec eux"

Ibañez tend la main aux clubs : "Notre priorité est d’échanger avec eux"
Par Rugbyrama

Le 09/09/2020 à 15:11Mis à jour Le 09/09/2020 à 15:21

XV DE FRANCE - Alors que les six matchs prévus cet automne pour le XV de France font toujours débat entre clubs et Fédération, Raphaël Ibanez, le manager du XV de France, s'est exprimé ce propos.

Dans le Figaro du mardi 8 septembre, le manager général du XV de France Raphaël Ibañez est revenu sur l'élargissement de la fenêtre de test-matchs à l'automne, de 3 dates habituellement à 6 dates (du 24 octobre au 5 décembre), comme annoncé en juillet par World Rugby :"Il est certain qu’il y aura des matchs internationaux cet automne. Six sont prévus au programme transmis par World Rugby". Des propos qui s'inscrivent dans la lignée de ceux déjà énoncés par son employeur, la FFR, qui s'en remet à la décision émanant de l'institution suprême pour obtenir ses six dates.

Reste que la LNR ne l'entend pas de cette oreille. Après avoir assigné en référé Wolrd Rugby fin juillet, contestant la modification l'article 9 pour élargir la fenêtre d'automne sans réelle concertation, la Ligue a ensuite décidé de porter l'affaire en justice, le 4 septembre dernier.

Le lien avec les clubs de nouveau fragilisé ?

Cette situation n'a pas été sans provoquer une scission entre les clubs et la fédération. A ce sujet, Ibañez tempère : "La discussion a toujours été ouverte, le lien jamais rompu (...) Avec Fabien Galthié et l’ensemble du staff, notre priorité est d’échanger avec eux, en étant parfaitement conscient de leurs préoccupations". Des propos d'unité qui se heurtent à ceux de plusieurs managers, à la fin de l'été. A l'instar de Franck Azéma à l'ASM, ou d'Ugo Mola au Stade Toulousain, deux clubs parmi les gros pourvoyeurs du XV de France.

Fin août dans les colonnes de Midi Olympique, l'entraîneur auvergnat déplorait le manque de clarté quant à la disponibilité des joueurs :"À notre niveau, nous n’avons aucun retour du staff du XV de France sur la gestion et l’utilisation des joueurs envisagées sur cette période".

Ugo Mola, toujours dans Midi Olympique, faisait part d'un sentiment similaire :"Je n'ai eu aucun contact avec Fabien Galthié. Mon président est en relation directe avec Bernard Laporte et Serge Simon. Il y a de la prise d’informations, de la lutte d’influence."

Par Geoffroy Jacqueson.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés