Icon Sport

Vakatawa, Dominici, Thomas... Le Top 5 des bourdes dans l’en-but

Vakatawa, Dominici, Thomas... Le Top 5 des bourdes dans l’en-but
Par Rugbyrama

Le 18/01/2021 à 18:07Mis à jour Le 19/01/2021 à 08:18

Parfois, être dans l'en-but ne signifie pas forcément que l’essai est marqué. Les situations ci-dessous le prouvent, la concentration doit être de mise, même dans l’en-but ! Surtout, l’arrogance et le folklore n’ont pas leur place dans n’importe quelle situation. Retour sur 5 bourdes monumentales dans l’histoire du rugby.

Vakatawa face au Racing 92

C’est la bourde la plus récente. Ce dimanche, à la Paris Défense Arena, Virimi Vakatawa a fait parler de lui. Alors que Teddy Thomas lui offre une magnifique passe avec un offload incroyable, le centre du Racing 92 n’a plus qu’à aller dans l’en-but. Assez décompressé, il regarde devant lui sans voir que Gabin Villière revient derrière comme une fusée. L’ailier du RCT plaque le centre international français et l’essai n’est pas inscrit. Au final, le Racing 92 s’est incliné face à Toulon 23-29.

Burns face à Toulouse

On joue la 76e minute de Bath - Stade toulousain. Les Rouge et Noir possèdent seulement 2 petits points d’avance. Freddie Burns casse le placage de Zack Holmes et s’en va à l’essai. Souriant fièrement, l’arrière anglais pense aplatir. Sauf que le filou Maxime Médard arrive par l’arrière et tape dans le bras du joueur de Bath ! En-avant. Les Toulousains remportent le match et peuvent remercier l’ancien joueur du XV de France. Arrogance quand tu nous tiens…

Dominici face à l’Italie

Christophe Dominici nous a quittés il y a quelques semaines. Une carrière riche, un homme respectueux, Domi comme il était surnommé, laisse un héritage incroyable au rugby français, en témoigne son essai face au Blacks en 99. Mais Domi était un joueur comme tout le monde, capable du meilleur comme du pire, comme lorsqu'il fait tomber le ballon dans l’en-but italien alors que l’essai était fait et qu’aucun joueur de la Squaddra Azzurra n’était autour de lui. Sacré Domi.

Cacaubinaca face à Bourgoin

C’est la 46e minute entre le Stade toulousain et Bourgoin. Rupeni Caucaunibuca s’empare du ballon dans ses 40 mètres, casse un plaquage, donne le ballon à Médard, qui joue le une-deux. Le fantasque fidjien aplatit même d’une roulade. Enfin c’est ce qu’on croyait. Après arbitrage vidéo, le centre du Stade toulousain effectue un en-avant dans l’en-but. De quoi mettre de bonne humeur Guy Novès ! Heureusement pour Caucaunibuca, le score était déjà acquis pour les Toulousains.

Teddy Thomas face à Castres

Virimi Vakatawa n’est pas le premier joueur du Racing 92 a effectuer une belle boulette dans l’en-but adverse. En 2017, Teddy Thomas, dès la 6e minute, casse toute la défense castraise et s’en va dans l’en-but. Voulant arranger son ouvreur, il essaye d’aller le plus proche du milieu des poteaux afin que la transformation soit plus facile. Faisant preuve de suffisance, l’ailier français occulte le retour du dernier défenseur du CO, qui lui fait commettre un en-avant. Résultat ? Défaite des Ciel et Blanc 16 à 13 dans le Tarn et Garonne et sûrement des oreilles toutes rouge pour l’international français en rentrant au vestiaire.

Contenus sponsorisés