• Top 14 - Damian Penaud (ASM Clermont)
    Top 14 - Damian Penaud (ASM Clermont)

Toulouse avance sur le dossier Penaud

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TRANSFERTS - En fin de contrat en juin prochain et cible de plusieurs grosses écuries, Damian Penaud serait particulièrement attiré par le projet toulousain. Pour l'heure, l'ailier international n’exclut pas de prolonger à Clermont qui souhaiterait évidemment conserver celui qui est aujourd'hui l'atout majeur de l'ASM...

À Toulouse, le staff cherche des renforts pour l’avenir. Le président Didier Lacroix et son manager Ugo Mola étaient heureux d’annoncer, la semaine dernière, l'engagement de Jack Willis jusqu'à la fin de la saison. Mais en coulisses, les deux hommes travaillent sur un gros dossier. Révélés dans notre édition du 4 novembre, les contacts ont été établis avec le Clermontois Damian Penaud.

Selon les informations du Midi Olympique, les discussions se poursuivent dans le bon sens. Bordeaux, un temps intéressé, a baissé pavillon. La Rochelle espère toujours convaincre l’une des grandes stars du rugby français mais il semble que le joueur reste sur son premier choix et souhaite rejoindre Toulouse, si tant est qu’il quitte Clermont qui espère toujours arracher sa prolongation. Reste que, dans la ville rose, pour des raisons de salary cap, ce dossier est conditionné à celui de la prolongation (ou pas) de Matthis Lebel et à celle de Dimitri Delibes, beaucoup plus aléatoire.

Clermont en deuxième choix ?

S’il a lui-même déclaré qu’il se donnait jusqu’au prochain Tournoi des 6 Nations pour acter son futur, les choses devraient vite s’accélérer. En rapport à son statut qui en fait l’un des meilleurs joueurs du monde à son poste, Penaud affole le marché ces dernières semaines.

Si Damian Penaud pourrait donner sa préférence au projet des Rouge et Noir, là où son papa Alain Penaud a évolué entre 1999 et 2001 (il a été champion de France en 2001), le Clermontois écoute attentivement les arguments de son club qui a érigé la prolongation de son taulier en priorité.