Icon Sport

Transferts - Pierre-Philippe Lafond (Montauban) aussi dans le viseur de Montpellier

Lafond aussi dans le viseur de Montpellier
Par Jeremy FadatPar Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 01/03/2019 à 10:24Mis à jour Le 01/03/2019 à 10:25

TRANSFERTS - Alors que le contexte actuel est lourd au MHR et que Vern Cotter est sous pression, l’entraîneur montalbanais serait surveillé de près pour intégrer un nouveau staff héraultais l’an prochain.

L'entraîneur de Montauban Pierre-Philippe Lafond (34 ans), pourtant sous contrat jusqu’en 2022, avait annoncé à ses joueurs début janvier qu’il était susceptible de quitter le club en fin de saison. Depuis, la séparation est actée entre l’ancien pilier gauche et l’USM, qu’il avait rejointe en 2014 sous les ordres de Xavier Péméja. Lafond, fort de sa réussite à la tête de l’équipe tarn-et-garonnaise qu’il a amenée au rang de finaliste (2017) et demi-finaliste (2018) du Pro D2, possède une belle cote sur le marché. Ces derniers mois, son nom a circulé dans plusieurs écuries dont Bordeaux-Bègles, Castres ou Provence Rugby.

Ces récents jours, il revient avec insistance du côté de Montpellier pour intégrer un nouveau staff la saison prochaine. Dans l’Hérault, au vu des résultats décevants depuis l’entame de l’exercice en cours, l’actualité est chargée. Les joueurs ont été reçus par le président Mohed Altrad lundi soir pour tenter de sortir de l’impasse et crever l’abcès dans un groupe où les tensions sont perceptibles. Vern Cotter, à la tête du sportif depuis un an et demi et sous contrat jusqu’en juin 2020, est-il en danger ? Difficile de le dire mais, si rien n’est acté, il se retrouve évidemment sous pression. Une rencontre avec son président était d’ailleurs programmée cette semaine.

Cheika avait bien rencontré Altrad

Reste que Mohed Altrad, soucieux de préparer l’avenir de son club, ne se refuse à aucune hypothèse et surveille de près plusieurs entraîneurs. Comme révélé par Midi Olympique lundi, le profil de Xavier Garbajosa, actuellement en poste à La Rochelle où il a assuré avec succès l’intérim en tant que numéro 1 avant l’arrivée de Jono Gibbes, lui plaît particulièrement. Avant lui et comme évoqué dans notre journal, le sélectionneur de l’Australie Michael Cheika (dont l’engagement prend fin après le Mondial japonais), passé par le Stade français entre 2010 et 2012, avait bien rencontré Altrad.

C’était en marge du match entre la France et le pays de Galles pour l’ouverture du Tournoi des 6 Nations qu’il a suivi dans la loge du président montpelliérain. Pour autant, cette piste est aujourd’hui écartée. Quoi qu’il en soit, si Cotter venait à être écarté, son staff le sera également. Voilà pourquoi le CV de "PP" Lafond a été retenu par la direction héraultaise pour éventuellement succéder à Nathan Hines auprès des avants.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0