Icon Sport

Toulouse va s’épaissir

Toulouse va s’épaissir

Le 15/09/2021 à 12:03Mis à jour Le 15/09/2021 à 12:29

TOP 14 - Leaders après deux journées, les champions de France et d’Europe ont vu quelques joueurs reprendre l’entraînement collectif cette semaine et espèrent que l’infirmerie va continuer à se vider dans les semaines à venir.

Tous les voyants semblent au vert à Ernest-Wallon. Malgré une préparation raccourcie et marquée par le départ aussi tardif que précipité de Cheslin Kolbe, ou la crainte de décompression naturelle après une saison exceptionnelle ponctuée par un doublé historique, le Stade toulousain pointe déjà en tête du Top 14 après seulement deux journées. Pour autant, que ce soit lors du succès à La Rochelle ou de la victoire bonifiée contre Toulon, tout n’a pas été parfait. Dans la production, les Rouge et Noir sont conscients que leur marge de progression est grande et qu’ils doivent aussi ces deux jolis résultats à leur relative efficacité, comme ils le martelaient tous dimanche soir. "Le score ne reflète pas du tout le match", résumait ainsi Selevasio Tolofua quelques minutes après le coup de sifflet final face au RCT. Reste que le champion de France et d’Europe est clairement sur la bonne voie, d’autant que des nouvelles rassurantes ont égayé le début de semaine.

Pas de retours précipités

En effet, depuis l’entame de l’exercice actuel, les Toulousains tournent avec un effectif quelque peu réduit, surtout sur certains postes. Les piliers Dorian Aldegheri et Charlie Faumuina, les deuxième ligne Joe Tekori et Emmanuel Meafou ou les trois-quarts centre Pita Ahki, Pierre Fouyssac et Sofiane Guitoune pointaient tous à l’infirmerie pour des blessures diverses, quand David Ainu’u, Rynhardt Elstadt, Santiago Chocobares et Juan Cruz Mallia étaient en sélection. Ce mardi, quatre d’entre eux ont fait leur retour sur les terrains d’entraînement d’Ernest-Wallon : Faumuina, Tekori, Ahki et Ainu’u. La séance de l’après-midi était évidemment allégée, moins de quarante-huit heures après la débauche d’énergie contre les Varois, mais cela a permis aux intéressés de retrouver le groupe. Toutefois, rien n’indique aujourd’hui que les quatre seront du déplacement à Montpellier samedi. Une chose est même évidente : le staff prendra toutes les précautions nécessaires les concernant, d’autant qu’il n’y a aucune urgence comptable.

Pour quelques-uns, il faudra donc peut-être attendre la réception de Clermont, le dimanche suivant, pour un retour à la compétition. Mais, quoi qu’il en soit, cela va renforcer les troupes stadistes pour les semaines à venir. D’abord au poste de pilier droit où seul Paulo Tafili et Paul Mallez étaient disponibles lors des deux premières journées. David Ainu’u peut jouer des deux côtés, Charlie Faumuina est le titulaire depuis son arrivée en 2017 et Dorian Aldegheri devrait aussi revenir dans les prochaines semaines. En deuxième ligne également où, après Joe Tekori, Emmanuel Meafou sera bientôt espéré pour apporter de la densité supplémentaire. Enfin, au centre de l’attaque où Zack Holmes et Lucas Tauzin font beaucoup mieux que dépanner, mais où les solutions ne sont actuellement pas nombreuses.

Contenus sponsorisés