Icon Sport

"Le plus fêtard ? Forletta ne plaisante pas", Galletier présente le vestiaire de Montpellier

"Le plus fêtard ? Forletta ne plaisante pas", Galletier présente le vestiaire de Montpellier

Le 22/06/2022 à 08:25Mis à jour Le 22/06/2022 à 08:51

TOP 14 - L'un des plus fidèles au MHR Kélian Galletier s'est prêté à notre jeu de "Qui est le plus ?" à quelques jours de la finale des Héraultais face à Castres. Dans une ambiance forcément tendue car importante, il nous dévoile avec légèreté les petits secrets de vestiaires et n'hésite pas à présenter ses amis sous des angles originaux !

Au club depuis 2008, le troisième ligne a tout connu avec Montpellier. Les titres évidemment, les désillusions en finale aussi mais surtout beaucoup de joueurs et désormais amis. Qui de mieux placé que lui, donc, pour nous raconter les vestiaires ? Personne, alors on l'écoute sagement !

Kélian, qui est le plus talentueux du groupe ?

J'aurais tendance à dire Arthur (Vincent) et Geoffrey (Doumayrou). Zach (Mercer) est un sacré bon joueur aussi. Pour moi, ces trois-là sortent du lot. Ils ont une maîtrise globale du rugby, toujours bien placés, ils ont une vraie intelligence de jeu. Ils sont super complet.

Le plus gros défenseur ?

Yacouba (Camara) et Jan (Serfontein), ce n'est vraiment pas drôle. Il n'y a qu'à voir le plaquage qu'il a mis à Romain Buros. Je retiens celui-là parce qu'en plus derrière on marque. Jan c'est vraiment un coutumier des gros tampons.

Le plus impressionnant sur un terrain ?

Paul (Willemse) forcément. Il est déjà hyper imposant et dans ce rôle de porteur de ballon, il fait des dégâts. Chalu' (Bastien Chalureau) le supplée parfaitement. Ce sont nos deux costauds, ils impressionnent sur la pelouse.

Le plus mauvais perdant ?

Benoît (Paillaugue) n'aime vraiment pas ça. Geoffrey (Doumayrou) non plus d'ailleurs. Que ce soit en match ou à l'entraînement : des gros râleurs ! Ils sont capables de râler toute une journée.

Benoît Paillaugue - Montpellier

Benoît Paillaugue - MontpellierIcon Sport

Le plus gourmand ?

Joker. Mais croyez-moi, il y en a !

Le plus chambreur ?

Vincent (Rattez), il aime bien ça. C'est bon enfant mais qu'est-ce qu'il chambre. Ju (Tisseron) aussi, ce n'est pas le dernier.

Le plus attaché au club ?

Je peux vraiment répondre quelque chose d'autre que Fufu (Ouedraogo) là ? C'est le premier qui me vient forcément. Il a tellement donné, c'est un des emblématiques du MHR.

Fulgence Ouedraogo pour son dernier match à Montpellier

Fulgence Ouedraogo pour son dernier match à MontpellierIcon Sport

Le plus timide ?

Yannick (Arroyo) je pense. Il avait fait des supers matchs donc on l'avait mis en avant mais il est très discret, très humble. Comme Misha (Nariashvili) d'ailleurs. Ce sont des hommes assez réservés. Beaucoup de piliers sont comme ça.

Le plus fort au ping-pong ?

Chalu' (Chalureau), ça joue bien. Vincent (Rattez) et Flo (Verhaghe) ils s'en sortent pas mal. Ce sont surtout ceux qui ont une longue allonge vous remarquerez.

Le plus fêtard ?

Parmi ceux qui ne plaisantent pas avec la bringue : Enzo (Forletta) est vraiment le premier. Il a donné rendez-vous pour après la finale. Il fait que dire "on va voir, on va voir". Il a mis la barre haute, il faudra qu'il réponde présent.

Top 14 - Enzo Forletta (Montpellier)

Top 14 - Enzo Forletta (Montpellier)Icon Sport

Le plus canard ?

La c'est dur ! Je vais me faire taper sur les doigts. Mais je pense à Gabi (Ngandebe). Un père de famille exemplaire !

Celui qui deviendra entraîneur ?

Ah, Benoît (Paillaugue) c'est un stratège, il aime ça. Je pense qu'il a les capacités d'entraîner plus tard.

Le moins fashion ?

Là ce coup-ci, je pense que c'est moi. En tout cas, on me critique souvent sur ça. Je ne pense pas être mal habillé mais je suis classique, sobre. J'y accorde peu d'importance j'avoue aussi.

Contenus sponsorisés