Icon Sport

Parra et Raka au top, les premières lignes en souffrance : les notes de l'ASM Clermont

Parra et Raka au top, les premières lignes en souffrance : les notes de l'ASM Clermont
Par Rugbyrama

Le 13/06/2021 à 12:00Mis à jour

TOP 14 - L'ASM Clermont s'est inclinée à Bordeaux et ne verra pas le dernier carré du Top 14 cette saison, pourtant son leader Morgan Parra a encore une fois montré l'exemple, tout comme son capitaine Arthur Iturria ou encore son ailier Alivereti Raka, toujours dans l'avancée. Le virevoltant Tim Nanai-WIlliams et les premières lignes ont, quant à eux, déçu.

Ils ont brillé :

Bourré d'expérience, gestionnaire hors-pair, Morgan Parra a une nouvelle fois été très précieux pour la formation auvergnate avec une efficacité sans faille, sur le tee, et un 4/4 qui emmène son total à 37 coups de pied consécutivement réussis. Le demi de mêlée formé à Bourgoin n'est plus qu'à 4 longueurs du record, détenu par son ex-coéquipier Brock James, mais devra attendre la saison prochaine. Sur son aile, Alivereti Raka a été intenable tout au long de la partie, cassant trois plaquages mais surtout auteur de rushs dévastateurs dans la défense girondine. Arthur Iturria, capitaine du jour, a réalisé une partie solide, avec notamment deux ballons volés en touche. Mais on retiendra surtout le ballon ''dégueulé'' dans l'en-but, qui constitue un tournant dans cette partie.

Top 14 - ASM Clermont - Arthur Iturria

Top 14 - ASM Clermont - Arthur IturriaIcon Sport

Ils ont tenu leur rang :

L'arrière japonais Kotaro Matsushima a parfaitement débuté le match avec une percée plein axe, un jeu au pied d'occupation inspiré et une bonne fixation pour envoyer Penaud derrière la ligne. Cependant, la suite de la rencontre a été un peu plus délicate pour lui avec notamment une difficile fin de premier acte. Damian Penaud a marqué, il s'est aussi montré à son avantage sous les ballons hauts. Au centre du terrain, George Moala n'a pas survolé son sujet comme à son habitude, géné par un adversaire direct coriace en défense (Lamerat). Mais le all-black a tout de meme réussi à gagner quelques mètres pour mettre les Jaunards dans l'avancée. Chose rare, aucun franchissement à mettre au crédit de Moala, qui a cassé trois plaquages mais concédé aussi 2 pénalités. En deuxième-ligne, Peceli Yato a montré une nouvelle fois qu'il était une vraie solution à ce poste. Précieux dans les airs, son dynamisme ballon en main et sa puissance, ont mis les siens dans le bon sens (4 plaquages cassés).

Top 14 - ASM Clermont - Peceli Yato

Top 14 - ASM Clermont - Peceli YatoIcon Sport

Ils ont déçu :

Dominateur en tout début de partie, dans le secteur de la mélée, les Auvergnats ont par la suite, subit les affres du monstre à 16 pattes bordelo-béglais. Peni Ravai, discret dans cette partie, a été pénalisé, au même titre que son jeune coéquipier Sipili Falatea. Au talon, Etienne Fourcade a semblé fatigué, et son lancer trop long en fin de première période, offre un essai à Maynadier. Camille Lopez, de retour depuis peu de temps, avait la charge de l'animation de l'ASM. Mais sa blessure à l'épaule n'a pas encore été bien digérée et il n'a pas pu livrer une prestation digne de son début de saison. Sobre, il lui a manqué ce grain de folie pour faire basculer la rencontre du coté clermontois. Pour finir, Tim Nanai-Williams, couteau suisse samoan de la ligne de trois-quarts auvergnate, était aligné aux cotés du puissant Moala. L'ex joueur des Chiefs a attaqué fort, mais est peu à peu rentré dans le rang...tout en se faisant pénalisé trois fois par M. Gauzere, rédhibitoire dans un barrage de Top 14.

Contenus sponsorisés