Icon Sport

Le Stade Français fait tomber Brive et rêve encore de la qualification

Le Stade Français fait tomber Brive et rêve encore de la qualification

Le 08/05/2021 à 19:38Mis à jour Le 08/05/2021 à 20:00

TOP 14 - Troisième victoire consécutive pour le Stade Français, la deuxième de rang à l’extérieur. Le club de la capitale s’est imposé de justesse sur la pelouse de Brive (28-31), qui n’avait plus perdu dans son antre d’Amédée-Domenech depuis novembre dernier.

Après un début de match timide, les Parisiens ont pris le dessus sur leurs adversaires avec doublé de Kylan Hamdaoui (40e+1, 64e) et un autre essai signé Gerbrandt Grobler (52e). Entre-temps, le CAB n’a jamais abandonné avec deux réalisations de So'otala Fa’aso'o (63e) et Mitch Lees (69e). Mais les Corréziens avaient accumulé trop de retard et ne sont pas parvenus à inverser la tendance, et ce malgré une interception tardive d’Axel Muller juste avant la sirène (79e). Avec ce précieux succès, le Stade Français confirme qu’il n’a pas dit son dernier mot dans la course aux phases finales.

Quinze ans. Quinze ans que le Stade Français ne s’était plus imposé sur la pelouse d’Amédée-Domenech face au CAB. Sur une bonne dynamique, la formation parisienne a signé une nouvelle victoire en Top 14, ce samedi après-midi, et confirme sa fin de saison sur les chapeaux de roues.

Pour le Stade Français, il ne fallait pas cinq minutes de plus…

Mais les coéquipiers de Paul-Alo Emile ont tremblé jusqu’au bout en Corrèze. Alors qu’ils avaient fait la course en tête durant une grande partie de la rencontre, comptant même jusqu’à quinze points d’avance, les Parisiens ont subi les assauts répétés de leurs adversaires en fin de match.

Réalistes, les visiteurs ont réussi à préserver leur avance, mais il ne fallait sans doute pas cinq minutes de plus dans cette rencontre, avec un Brive déchaîné et décomplexé en fin de match.

Les Coujous peuvent nourrir quelques regrets au vue du scénario, même si ce précieux point de bonus défensif arraché sur interception pourrait leur assurer un futur maintien. De son côté, le rêve de qualification est toujours présent pour le Stade Français, qui jouera ses deux prochains matchs à domicile.

Contenus sponsorisés