Icon Sport

Toulon déjà en mode rouleau compresseur

Toulon déjà en mode rouleau compresseur
Par Rugbyrama

Le 24/08/2019 à 19:56Mis à jour Le 25/08/2019 à 10:17

TOP 14 - Dans un match survitaminé, mais à sens unique, Toulon a facilement disposé d'Agen lors de cette première journée du Top 14. Victoire à l'extérieur du RCT 44 à 25, et bonus offensif à la clé.

Armandie retiendra peut-être de manière un peu anecdotique que c'est Léo Berdeu, le demi d'ouverture agenais qui aura inscrit les premiers points de cette rencontre. Car au delà de cette domination d'une minute montre en main, jamais les hommes de Christophe Laussucq et Rémi Vaquin n'auront réussi à mettre en place la moindre tactique pour tenter de rivaliser avec un RC Toulon visiblement affamé. Et ce à l'image de Gorgotze, insatiable 2e ligne rouge et noir, qui est allé franchir la ligne une première fois, après une faute de main de Masilevu, erreur grossière à l'image de la partition rendue ce samedi par le SU Agen.

A peine 10 minutes de retour en Top 14, et les varois prenaient déjà les devants, après la transformation de Louis Carbonel, quasi impeccable tout au long de la rencontre (11e, 8-3 Toulon). Intraitables en mêlée, Toulon va méticuleusement anéantir toute vélléité de révolte de la part du SU Agen, et très vite concrétiser cette domination très nette par un deuxième essai signé d'un ancien agenais, Julien Hériteau. Le jeune ailier toulonnais profite d'un véritable numéro de Julian Savea pour aller aplatir le deuxième essai toulonnais.

Agen incapable de lutter

A la mi-temps, l'addition est déjà salée, malgré une tentative de maintenir l'espoir signée Mathieu Lamoulie. Sur un exploit personnel juste avant la mi-temps, l'arrière place un petit coup de pied lobé plein de malice pour lui-même, et file aplatir entre les perches. La transformation réussie par Léo Berdeu a maintenu un soupçon d'espoir dans les travées d'Armandie. Mais peine perdue. Au retour des vestiaires, il faut 10 minutes à Julien Hériteau pour poignarder une nouvelle fois son ancien club. Profitant des errances défensives d'un SUA décidément pas encore revenu de vacances, le jeune numéro 13 s'offrait un doublé pour son premier match sous ses nouvelles couleurs. Après la transformation manquée de Louis Carbonel, Toulon a déjà 10 points d'avance (50e, 23-13).

Et il faudra surveiller de près la jeunesse toulonnaise cette saison, puisque à peine 3' plus tard, c'est le jeune Dachary qui venait sceller le sort des agenais après une touche bien captée à 5 mètres de la ligne du SUA. Dachary signait la l'essai du bonus offensif pour Toulon (28 à 13, 55e). Les varois ne perdront jamais cet avantage. Gorgotze (59e), s'offrait lui aussi un doublé (37 à 13 pour Toulon à l'heure de jeu). Et ce ne sont pas les deux cartons jaunes successifs pour plaquages hauts d'Ikpefan et Vernet qui freinaient les ardeurs varoises.

Malgré un doublé de Lamoulie (37 à 20, 68e), Julian Savea venait remettre les pendules à l'heure, même à 13 contre 14, et venait concrétiser une mêlée archi dominatrice en inscrivant le sixième et dernier essai toulonnais de la partie (44-20, 77e). Au panache, Sadie inscrivait un troisième essai pour Agen. Une bien maigre consolation au vu du travail qu'il reste à accomplir au SUA pour espérer pouvoir lutter cette saison dans ce Top 14. Score final, 44 à 25. Une claque à domicile pour Agen qui accueillera Brive la semaine prochaine, et déjà cinq points de pris à l'extérieur pour Toulon. Le RCT de son côté n'a pas gommé toutes ses erreurs, mais le message est transmis : les varois ne feront pas de cadeau cette saison.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0