Icon Sport

Pau l'emporte à 14

Pau l'emporte à 14

Le 24/08/2019 à 20:03Mis à jour Le 24/08/2019 à 20:30

TOP 14 - Malgré un carton rouge reçu dès la 20e minute (Matthieu Ugena pour une charge le coude en avant), Pau se dirigeait tout droit vers un match plus compliqué que prévu. Mais grâce à son abnégation, sa défense et une attaque de feu, les Palois se sont sortis du piège briviste. Les essais de Septar et Fumat répondent à celui de Chauvac. Victoire des Verts 35 à 14.

Réduite à quatorze dès la 22e minute, après le carton rouge infligé à Matthieu Ugena pour une charge coude en avant, la Section Paloise a largement dominé le CA Brive sur la pelouse du Hameau. Les Béarnais ont soigné leur première à domicile en inscrivant quatre essais par Atila Septar (14e), Julien Fumat (45e), Samuel Marques (77e) et Antoine Hastoy (79e). Le demi d'ouverture de la Section a également profité de l'indiscipline adverse pour faire gonfler le score. En face, les promus corréziens ont été dominés dans beaucoup de compartiments et ont rarement réussi à enchaîner les temps de jeu.

Plutôt stériles offensivement, Simon-Pierre Chauvac (36e) et Richard Fourcade (71e) ont tout de même permis aux Brivistes de trouver l'en-but à deux reprises. En fin de match, Joris Jurand a également écopé d'un carton rouge pour un geste similaire. Les joueurs de Davidson ont craqué dans les dernières minutes et encaissent une première lourde défaite à l'extérieur.

La Section a joué à se faire peur. Après un dernier exercice très difficile, les Béarnais étaient attendus lors de dette première journée de la saison 2019-2020. A domicile, et face au promu briviste, la Section n'avait pas le droit à l'erreur. Les coéquipiers de Quentin Lespiaucq sont passés toutefois près de la catastrophe, lorsque le troisième ligne Matthieu Ugena, coupable d'un coup de coude à la gorge de son adversaire, est venu encaisser le premier carton rouge de la saison.

Malié dynamiteur, Brive trop impuissant

En infériorité numérique pendant près d'une heure de jeu, la Section a pourtant dominé les débats. Dans le sillage d'un Charly Malié intenable et décisif à plusieurs reprises, les Béarnais ont toujours été en tête au tableau d'affichage dans cette rencontre. Le pied d'Antoine Hastoy (6/7, 15 points au pied) a grandement contribué à maintenir l'avance de sa formation, avant deux essais coup sur coup plantés en toute fin de match.

En face, Brive a éprouvé beaucoup de difficultés en conquête et dans le jeu courant, multipliant les fautes, les approximations et les maladresses. Malgré deux essais inscrits par les avants, le CAB n'est pas parvenu à franchir le rideau défensif adverse. Stériles et impuissants, les coéquipiers de Said Hirèche ont encore beaucoup de travail à effectuer pour espérer se maintenir en Top 14.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0