Icon Sport

Brive se bonifie face à l’UBB

Brive se bonifie face à l’UBB

Le 19/10/2019 à 19:48Mis à jour Le 19/10/2019 à 20:40

TOP 14 - Les Brivistes ont décroché une quatrième victoire en quatre réceptions ce samedi soir face à Bordeaux-Bègles, 30-9. En supériorité numérique dès la 9e minute après un carton rouge pour Diaby, le CAB a fini par faire craquer l’UBB et s’offre un bonus offensif.

Après Clermont, Toulon et Toulouse, c’est au tour de Bordeaux-Bègles, deuxième du championnat, de tomber face à Brive en Corrèze. Dans cette rencontre où l’UBB s’est retrouvée à 14 après neuf minutes de jeu en raison d’un plaquage cathédrale de Mahamadou Diaby sur Thomas Laranjeira qui est retombé sur la tête, le CAB a inscrit trois essais contre aucun pour l’UBB. Les buteurs corréziens Thomas Laranjeira et d’Enzo Hervé ont aussi fait la différence. Excellente opération comptable pour les hommes de Jeremy Davidson avec cette victoire à cinq points.

Habitués des entames de match canon à domicile depuis le début de la saison, les Brivistes ont fait des débuts corrects matérialisés par l’ouverture du score de Laranjeira sur pénalité. Très vite annihilée par l’égalisation de Botica dans le même exercice (3-3, 7e). À la suite de la sortie définitive de Diaby, Hervé, suppléant dans les tirs au but Laranjeira, sorti temporairement, a redonné l’avantage au CAB (6-3, 10e). Des Corréziens qui vont se détacher sur un essai de Joris Jurand, transformé par Hervé, après une percée de Muller et un bon jeu au pied de Blanc (13-3, 19e). Mais les Bordelais se sont accrochés. Après un carton jaune contre Muller, Botica a réduit le score à 14 contre 14 juste avant la mi-temps (13-6, 40e).

À la pause, avec seulement sept points de retard, l’UBB pouvait y croire. Revenu à quatre longueurs après une troisième pénalité de Botica, les Bordelais vont finir par payer leur infériorité numérique en fin de partie. C’est d’abord un essai de Julien Blanc, après une percée de Lee et un bon relais d’Hervé, qui va quasiment assurer le succès briviste (23-9, 67e). Avant que Matthieu Voisin, après une mêlée corrézienne ultra-dominatrice à huit contre sept, n’inscrive la troisième réalisation du CAB, synonyme de bonus offensif (30-9, 77e).

Amédée-Domenech, forteresse imprenable

Brive est décidément intouchable à Amédée Domenech. Invaincu toute la saison dernière en Pro D2 dans son antre, le CAB n’y a plus connu la défaite depuis la venue de Lyon en Top 14 le 7 avril 2018 (25-27), quelques semaines avant sa descente.

Grâce à ce succès, Brive se donne de l’air par rapport à la treizième place avec désormais 17 points à son compteur après huit journées, alors que le Top 14 va marquer une pause de deux semaines. De son côté, malgré cette défaite en Corrèze, sa deuxième seulement de la saison après celle concédée à Lyon (23-25), Bordeaux-Bègles reste le dauphin du Lou. C’est malgré tout la première fois de la saison que l’UBB ne marque aucun point au classement.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0