Icon Sport

Serre Chevalier, le "grand bol d'air" du RCT

Serre Chevalier, le "grand bol d'air" du RCT

Le 12/02/2018 à 17:11

Partis quatre jours à Serre Chevalier (du lundi 5 au jeudi 8 février), les Toulonnais sont revenus revigorés de leur trip hivernal et prêts à attaquer la dernière ligne droite de la saison. L'objectif du stage était clair : s'oxygéner et évacuer la pression, tant qu'il en est encore temps...

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Samedi, sur les coups de 14h45, Toulon entrera définitivement dans la dernière ligne droite de sa saison. Potentiellement, et en imaginant qu'ils disputent les finales de Champions Cup et de Top 14 (en passant par un barrage) les Varois pourraient enchaîner seize week-ends de compétition consécutifs.

Et s'ils répondent souvent présents dans ce finish ce qui permet aux supporters de rappeler que, sur la rade, le muguet refleurit toujours au printemps, le groupe toulonnais usé par son début de saison, a décidé de s'oxygéner l'esprit et de faire le plein de fraîcheur, aussi physique que psychologique. Pour ça, les Rouge et Noir sont partis, après leur semaine de vacances, à la station de Serre Chevalier, à un peu moins de quatre heures de Toulon. "L'idée c'était vraiment de couper avec le contexte de Berg (ndlr le stade d'entraînement du RCT). D'une part ça nous a permis de prendre un grand bol d'air, nous confiait Fabrice Landreau, entraîneur en charge des avants. D'autre part ça nous a permis d'intégrer les joueurs arrivés en cours de saison".

Semi Radradra (Toulon) vs UBB le 27/01/2018

Semi Radradra (Toulon) vs UBB le 27/01/2018Icon Sport

Comprenez Semi Radradra, Malakai Fekitoa, Alby Mathewson (tous arrivés en octobre), Dave Attwood (arrivé début février), ou même les internationaux présents dans la Liste France (notamment Romain Taofifenua, François Trinh-Duc et Xavier Chiocci pas appelés par Jacques Brunel), qui n'ont pas pris part au stage d'été en Argentine.

" Nous avons quelques excellents descendeurs"

Arrivés lundi, les joueurs ont d'abord pris leurs quartiers dans la station. S'est ensuite organisé un "repas des joueurs" où chacun a préparé une spécialité de son pays, de sa région. Le mardi, le groupe s'est laissé aller la découverte de nombreuses activités d'hiver, organisées par la station, à savoir : du Deval'bob, du vélo sur piste, du snooc, des raquettes ou, pour les plus montagnards des Toulonnais, du ski.

"Honnêtement, personne n'a craint une blessure. D'abord parce que les conditions étaient idéales. La neige parfaite et le soleil au rendez-vous. Ensuite parce que ceux qui savent skier ne font pas semblant. Nous avons découvert que nous avions quelques excellents descendeurs dans le groupe. Bon, puis ça reste de grands joueurs, aucun n'a été imprudent à la veille de la dernière ligne droite" souriait Fabrice Landreau.

Fabrice Landreau

Fabrice LandreauIcon Sport

Et si certains Toulonnais, à commencer par les Fidjiens, ont préféré ne pas s'essayer au ski de piste, chacun a trouvé le temps de décompresser. Les joueurs ont ensuite profité des grands bains de Monetier pour récupérer, avant de se consacrer, le mercredi, à une grande soirée déguisée. "Il y avait un micro, on a donc organisé un Karaoké en marge de la soirée déguisée... Les chansons ? Les Argentins ont dû chanter Despacito. On a également entendu Tom Whitford (ndlr manager assistant) chanter " I Can't get no" (ndlr Satisfaction, des Rolling Stones). Mais le clou du spectacle restera évidemment la chanson de la compagnie créole, qu'a dû chanter Mathieu (ndlr Bastareaud)".

Mathieu Bastareaud (Toulon)

Mathieu Bastareaud (Toulon)Icon Sport

Les Toulonnais ont finalement pris la route du retour le jeudi matin... Et le rugby dans tout ça ? "L'objectif était vraiment de couper et de faire d'autres activités pour se retrouver. C'était ludique. Maintenant, nous avons quand même eu l'occasion de toucher quelques ballons lors d'une démonstration de rugby sur neige. Nous avons fait un petit touch rugby, arbitré par Luc (ndlr Van Wassenhove, secrétaire administratif du club). Mais nous étions là pour faire du repos actif et non pas travailler notre plan de jeu. C'était donc à intensité raisonnée".

Josua Tuisova (Toulon) vs UBB le 27/01/2018

Josua Tuisova (Toulon) vs UBB le 27/01/2018Icon Sport

Les Toulonnais se sont donc extirper quelques jours du contexte rugby, pour faire le pleins de souvenir et écrire une partie de l'histoire de ce groupe, afin de retrouver, plus frais que jamais, le Top14 et les matchs couperets qui les attendent seize semaines durant.

Calendrier du RCT :

17 février : réception du Stade français

25 février : déplacement à La Rochelle

3 mars : déplacement à Lyon

10-11 mars : réception d'Agen

17-18 mars : déplacement à Oyonnax

24-25 mars : réception de Clermont

31 mars : déplacement au Munster

7-8 avril : déplacement au Racing 92

14 avril : réception de Montpellier au Stade Vélodrome

21-22 avril : éventuelle demi finale de Champions Cup

28-29 avril : réception de Castres

5 mai : déplacement à Pau

12 mai : éventuelle demi finale de Champions Cup

19 mai : barrages de Top14

25-26 mai : demi finale de Top14

2 juin : finale de Top14

0
0