Icon Sport

Pointud : "La qualif directe en demie, on peut y croire, mais faut pas déconner"

Pointud : "La qualif directe en demie, on peut y croire, mais faut pas déconner"
Par Rugbyrama

Le 03/05/2018 à 18:26

Après 4 mois d’absence due à une blessure au bras, le pilier gauche Lucas Pointud a réintégré le groupe le week-end dernier. Un retour en forme, qui tombe à point nommé pour les Toulousains dans une fin de saison à couteaux tirés.

Rugbyrama : Comment se passe le retour au sein du groupe après ta blessure ?

Lucas Pointud : Le retour se passe bien. Je me sens bien et prêt pour la fin de saison. 4 mois éloignés des terrains, c’était long. Voir les copains et ne pas pouvoir jouer, c’est sûr que c’est compliqué. Après le plus important, c’est de revenir, c’est tout ce qui compte à l’heure actuelle. J’ai fait une bonne rééducation, pour être prêt en fin de saison, je ne voulais pas rater les derniers matchs de l’année. Aujourd’hui je suis bien physiquement pour les phases finales et pour le match de Clermont.

Justement, vous vous déplacez à Clermont samedi, quel est l’objectif de la rencontre, chercher une qualification en demie directement ?

L.P. : Sincèrement on ne se fait pas de films, on n’a plus notre destin en main pour se qualifier directement. Si qualification il y a, ce serait vraiment un concours de circonstances, on ne va pas se leurrer, faut pas déconner. On prépare bien évidemment le match face à Clermont le plus studieusement possible. On sait qu’ils ont eu une saison compliquée, qu’il y a des joueurs qui vont mettre un terme à leur saison ce week-end, mais ce n’est pas important pour nous. Le plus important, c’est notre prestation, notre match et surtout qu'on se rassure pour la fin de saison.

L’objectif du match, est donc de se rassurer dans le jeu et d’engranger le maximum de confiance ?

L.P. : Oui, il faut qu’on garde notre dynamique de jeu, c’est le plus important. On arrive à avoir des résultats en faisant tourner le groupe et en concernant le plus de joueur possible, c’est aussi une bonne chose. Tout le monde sait que la confiance vient quand on enchaîne les bonnes performances. Il faut donc qu’on se rassure sur notre jeu, car la confiance sera primordiale pour les phases finales.

Le pilier toulousain Lucas Pointud

Le pilier toulousain Lucas PointudIcon Sport

Vous avez souvent des gros trous d’air en seconde période, comment comptez-vous y remédier ?

L.P. : Oui on a souvent des trous d’air dans les matchs, des périodes où on prend beaucoup de points. C’est évident qu’il faudra corriger cela, parce que sur un match à élimination directe, on risque de très vite le regretter. C’est un problème collectif que l’on va essayer de résoudre ensemble. Après, il faudra surtout mieux les gérer pour encaisser le moins de points possible et réussir à mieux faire le dos rond. Ce qui est sûr, c’est qu’à cette période de la saison, on devrait déjà faire mieux sur cet aspect-là.

Sur le plan personnel, Brive est officiellement relégué depuis samedi soir, quel est ton sentiment sur la situation de ton ancien club ?

L.P. : Je ne pense pas avoir ma part de responsabilité dans la descente de Brive (rires). C'est un club auquel je suis attaché et dans lequel j’ai passé deux très bonnes saisons. Cela m’embête vraiment pour les copains qui sont là-bas, après moi ma saison, elle est ici et je reste concentré sur mon travail ici.

Contenus sponsorisés