Icon Sport

Le Stade Français s'offre Castres et un grand bol d'oxygène

Le Stade Français s'offre Castres et un grand bol d'oxygène

Le 11/03/2018 à 14:24Mis à jour Le 11/03/2018 à 14:50

Les Stadistes peuvent souffler un grand coup. Avec leur victoire à domicile contre Castres (23-17), la première en championnat en 2018, les Parisiens reprennent la 11ème place à Agen et 5 points sur le 13ème. De son côté Castres enchaîne une deuxième défaite consécutive et ne ramène aucun point de la capitale...

Alors que le CO espérait un succès pour rester bien placé dans la course aux phases finales, c’est le Stade français qui se donne de l’air dans la bataille pour le maintien. Les Parisiens ont fait la différence en deuxième période notamment avec le précieux coup de pompe de Steyn et une mêlée dominatrice. Après son revers devant Pau à domicile, Castres piétine avec ce voyage à vide. En bas de tableau, le Stade français reprend un peu d’avance sur la zone rouge.

Morne Steyn (Stade Français) vs Castres

Morne Steyn (Stade Français) vs CastresIcon Sport

Des essais à 14 !

Les Parisiens n’avaient pas encore gagné en 2018. Alors forcément, au moment de sortir le ballon hors des limites du terrain pour valider un succès (23-17) devant les Castrais, les joueurs du Stade français ont explosé de joie. Une joie mais aussi surtout beaucoup de soulagement. Car en bas de tableau, les équipes jouant le maintien avancent fort en cette fin de saison. Ce match débutait sur un drôle de rythme, chaque équipe scorant en infériorité numérique.

Maama Vaipulu (Castres) vs Stade Français

Maama Vaipulu (Castres) vs Stade FrançaisIcon Sport

En effet, le Stade français prenait la main par un essai de Pyle (13e) pendant le carton jaune de Flanquart et menait 10 -0. Castres revenait à hauteur par un essai de Vaipulu (34e) en jouant à 14 pendant le carton jaune de Dumora !

Paris souffle, Castres piétine

Avec un score de parité à la pause (10-10), le doute pouvait s’ancrer dans les têtes parisiennes, habituées à plusieurs déconvenues en fin de partie cette saison. Mais au contraire, les Parisiens reprenaient la main par le pied de Morne Steyn. Aussi solide dans le jeu d’occupation que face aux perches, l’ouvreur validait les efforts de ses compères, notamment dans le secteur de la mêlée. Après avoir marqué par Waisea (64e), le Stade français tremblait un peu en fin de partie après un essai de Kockott (23-17,68e). Mais cette fois-ci, les joueurs de la capitale résistait à la pression.

Waisea Nayacalevu - Stade Francais (Stade Français-Castres)

Waisea Nayacalevu - Stade Francais (Stade Français-Castres)Icon Sport

Ils s’imposent et doublent même Agen pour s’installer à la 11e place du classement. Si la lutte reste ouverte, les Parisiens respirent un peu. En face, les Castrais devront digérer ce deuxième revers consécutif. Les hommes de Christophe Urios n’ont pas réussi à au moins gratter un point de bonus défensif. Pour valider leur présence en phases finales, les Castrais devront vite renouer avec le succès.

Plus d'informations à suivre...

Contenus sponsorisés
0
0