Icon Sport

Top 14, Montpellier - Altrad-Galthié: La guerre continue

Altrad-Galthié: La guerre continue

Le 02/02/2015 à 12:23

Nouveau feuilleton à Montpellier: Fabien Galthié, qui n’a pas été licencié par le MHR, ne se présente plus au club depuis mardi. La justice risque de trancher.

Avec la présence de Jake White, il semblait évident qu’il y aurait un embouteillage au sein du club. Le président Altrad a décidé de confier une mission à Galthié: décrypter le jeu des adversaires de Montpellier. Celui-ci s’est accommodé à cette tâche durant quelques minutes... avant de totalement disparaître. Sans en informer quiconque. "Je lui ai expliqué ce que j’attendais de lui. [...] je lui ai demandé de produire un rapport lui permettant, ainsi qu’à l’ensemble du club, de comprendre pourquoi le club en est là. [...] Il est sorti prendre un café puis quelques minutes après, est parti. On ne l’a plus revu", explique sans détour le président Altrad dans Midi Olympique.

Fabien Galthié n'est pas licencié par le club de Montpellier

Fabien Galthié n'est pas licencié par le club de MontpellierIcon Sport

Deux millions d'euros d'indemnités ?

Devant l’absence de nouvelles, l’homme fort du MHR a envoyé un courrier à Galthié comme le mentionne L’Equipe. Pour avoir des explications. Celui-ci devrait donner lieu à une réponse, également par courrier. "Son avocat a simplement fait savoir à notre avocat que nous allions recevoir un courrier nous aussi", confirme Altrad. Tout porte à croire que la situation va se terminer aux Prud’hommes. Galthié considère que ses nouvelles fonctions ne correspondent pas à son contrat de travail, à savoir la charge de l’entraînement de l’équipe première. Vu que Galthié n’accepte pas son "sort", il parait très probable que Montpellier doive sortir le chéquier. Les indemnités s’élèveraient... à près de deux millions d’euros. Une note vraiment salée pour Montpellier.

Contenus sponsorisés