• Xv de France - Le troisième ligne Anthony Jelonch à l'entraînement avec le XV de France
    Xv de France - Le troisième ligne Anthony Jelonch à l'entraînement avec le XV de France
  • Gael Fickou, Charles Ollivon et Grégory Alldritt.
    Gael Fickou, Charles Ollivon et Grégory Alldritt.

Jelonch : "Antoine mérite amplement d’être capitaine"

Le | Mis à jour

TEST MATCH - A l’issue d’une première semaine de préparation avec le XV de France dans la perspective de la tournée de novembre, le troisième ligne Anthony Jelonch a accepté de faire un premier bilan et de se projeter sur les chantiers à venir. Il en a profité pour dire combien il était heureux de la confirmation dans le rôle de capitaine des Bleus de son copain Antoine Dupont.

Quel bilan faites-vous de cette première semaine de préparation ?

D’abord, nous étions tous très contents de nous retrouver en début de semaine, de se raconter quelques conneries. Ensuite, dès mardi, nous avons basculé sur le travail sauf pour quelques joueurs encore en récupération, ce qui ne nous a pas empêchés de bien bosser. Les deux entraînements à haute intensité se sont bien déroulés. Et j’ai le sentiment que le groupe monte en puissance.

Quels sont les chantiers à venir sur cette tournée ?

Ce sont d’abord trois gros matchs qui nous attendent. On retrouve petit à petit notre rugby. Il faudra qu’on soit prêt, que l’on soit à 100 %, si l’on veut gagner toutes nos rencontres. Mais j’ai confiance dans ce groupe.

Accordez-vous de l’importance à la série de victoires en cours ?

Oui, évidemment. Mais on se concentre uniquement sur le match de l’Australie pour le moment.

Même si l’Afrique du Sud, championne du monde en titre, se profile ?

On y pense forcément un peu. Mais restons focus sur l’Australie. Cette équipe reste un très gros morceau, une très grande équipe.

Il semble se dessiner une troisième avec vous, Grégory Alldritt et Charles Ollivon, or vous n’avez pas été aligné ensemble depuis le France – Ecosse du Tournoi des 6 Nations 2021. Avez-vous déjà retrouvé vos repères ?

Franchement, nous avons déjà souvent joué ensemble. C’est plutôt facile de se retrouver. C’est bien de rejouer avec Charles. Il a d’ailleurs toujours ce rôle de leader dans le groupe, même s’il n’est plus capitaine.

Gael Fickou, Charles Ollivon et Grégory Alldritt.
Gael Fickou, Charles Ollivon et Grégory Alldritt.

Justement, comment avez-vous accueilli l’officialisation du capitanat d’Antoine Dupont en début de semaine ?

Nous en avions tous parlé ensemble. Fabien (Galthié) nous en a aussi parlé individuellement. Je crois qu’Antoine mérite amplement cette place de capitaine. Il est sur huit victoires de rang, n’a jamais perdu en tant que capitaine. C’est le meilleur joueur du monde. Ce rôle de capitaine, il a largement les épaules pour le porter. C’est vraiment un très bon capitaine. Je suis très content pour lui.

Votre partenaire au Stade toulousain Thomas Ramos, auteur de très bonnes performances au poste de demi d’ouverture en Top 14, devrait débuter le premier test contre l’Australie au poste d’arrière. Comment jugez-vous son début de saison ?

Thomas, il pue le rugby. Il peut jouer à tous les postes. Qu’il évolue à l’ouverture ou à l’arrière, il est souvent très bon. Il a tout à fait sa place dans le XV de départ de cette équipe de France.

Pourtant, on lui a imposé beaucoup de concurrence au Stade toulousain...

Thomas, ce n’est pas le genre à lâcher. Jamais. Et puis, malgré la concurrence, il est tellement bon avec le Stade toulousain que je trouve normal qu’il soit là aujourd’hui.