Icon Sport

Test Match - XV de France - Fall, de l'espoir aux larmes

Fall, de l'espoir aux larmes

Le 16/06/2018 à 13:45Mis à jour Le 16/06/2018 à 13:46

L'arrière montpelliérain, titularisé lors du second test-match, a été rapidement exclu.

Benjamin Fall a rejoint la Nouvelle-Zélande après le gros de la troupe. En milieu de la première semaine, accompagné de Mathieu Babillot et Kélian Galletier, également finalistes du dernier Top 14. Absent, donc, du premier test-match face à la Nouvelle-Zélande, le Montpelliérain a finalement retrouvé samedi le poste d'arrière, auquel il avait fini le Tournoi. "Heureux, oui forcément" admettait le joueur pendant la semaine. Qui sait qu'à ce poste, beaucoup de joueurs passent et peu s'installent. "Il y a Brice (Dulin), tout de même. Même s'il est actuellement blessé". Maxime Médard décevant au premier tes-match, Hugo Bonneval plutôt destiné à terminer la tournée du côté d'Invercargill, avec les Barbarians, Fall devait être l'arrière des Bleus pour cette fin de tournée.

Carton rouge dur, mais juste

Raté. Dès la 12e minute, Fall montait en pression, à la réception d'une chandelle. Il fixait le ballon des yeux, ne voyait pas Beauden Barrett et, déséquilibré par Lienert-Brown, il passait en-dessous de l'ouvreur néo-zélandais. Lequel, alors monté dans les airs, au ballon, basculait et retombait sur la tête. Carton rouge. Justifié ? Certainement, selon une pure application de la règle. Fall n'a maîtrisé ni sa montée, ni son timing, et entraîné chez son adversaire le passage des pieds par-dessus la ligne des épaules. Sur la morale, la sanction apparaît dure, tant il n'y avait aucune intention de blesser.

Beauden Barrett (Nouvelle-Zélande)

Beauden Barrett (Nouvelle-Zélande)Icon Sport

Sorti du terrain, Fall a laissé ses coéquipiers à 14 pour la quasi-totalité de la rencontre. Il est déjà hors-jeu car suspendu pour le troisième test-match, samedi prochain à Dunedin.

Contenus sponsorisés
0
0