Icon Sport

Test Match - Mathieu Bastareaud - Gaël Fickou, une paire d’avenir

Bastareaud - Fickou, une paire d’avenir

Le 17/11/2018 à 23:03Mis à jour Le 18/11/2018 à 13:19

TEST MATCH - Leur association n’était pas le premier choix du sélectionneur Jacques Brunel. Et sans la commotion subie par Geoffrey Doumayrou, elle n’aurait probablement pas existé. Pourtant la paire Bastareaud - Fickou a fait des étincelles face aux Pumas, et est prometteuse pour l’avenir.

En 48 sélections pour Mathieu Bastareaud, et 18 pour Gaël Fickou, ils n’avaient été associés qu’une seule fois au centre, pour une défaite face à l’Irlande en 2014. Ils se sont croisés à Toulon sans jamais avoir n’ont plus joué ensemble. Fickou partant à Toulouse en 2012 sans avoir joué en première au RCT, où Bastareaud venait de signer.

Et pourtant, rapidement dans cette rencontre face aux Pumas, leur association devenait une évidence. Entre le puissant "Basta" et l’électrique Fickou, l’attaque française a face à l’Argentine, trouvé la bonne carburation. Ils ont plutôt bien défendu collectivement même si sur l’essai de Moyano les deux tombent trop facilement dans le piège, mais en attaque, ils se sont bien trouvés.

Test Match - Mathieu Bastareaud (France) contre l'Argentine

Test Match - Mathieu Bastareaud (France) contre l'ArgentineMidi Olympique

Par le passé, chacun dans son registre avait pêché par individualisme, conservant trop les ballons. Pas ce samedi soir. Ils ont su lâcher les ballons quand il le fallait. Et ce même pour leurs partenaires à l’image du joueur du Stade français, qui après une belle percée servait Thomas pour son deuxième essai (48e).

En 80 minutes, ils ont marqué des points sur leurs concurrents Doumayrou Danty du groupe France, mais aussi les absents Fofana, Lamerat ou encore Chavancy et donné l’envie d’une seule chose de les revoir ensemble dès la semaine prochaine.

Contenus sponsorisés
0
0