Icon Sport

Test Match - Le bulletin de la tournée

Le bulletin de la tournée

Le 25/06/2018 à 09:38Mis à jour Le 25/06/2018 à 09:39

Le quinze de France a disputé huit matchs sous l'ère Brunel, il en reste huit avant l'annonce du groupe retenu pour disputer la prochaine Coupe du monde 2019. Quels sont les joueurs qui ont profité de ces trois tests pour revenir dans la course ?

Les grands gagnants : Fofana, Atonio, Parra, Chat, Le Roux

Ils ont profité pour revenir dans la course. Wesley Fofana et Morgan Parra avait manqué le Tournoi sur blessure, Camille Chat revenait à peine sur les terrains cet hiver. Bernard Le Roux était arrivé en cours de compétition et Uini Atonio n'avait jamais été convoqué à Marcoussis. Ce dernier a pourtant été titulaire lors des trois tests en Nouvelle-Zélande, reléguant Rabah Slimani sur le banc de touche puis hors du groupe.

Le Rochelais a été solide en mêlée fermé mais a aussi fait preuve d'une activité intéressante dans le jeu courant. Il avait à ses côtés Camille Chat. Le talonneur du Racing 92 a profité de l'absence du capitaine Guilhem Guirado pour démontrer toutes ses qualités. Il est remonté dans les hiérarchie. C'est aussi le cas de son partenaire de club Bernard le Roux. Replacé en deuxième ligne, il s'est imposé comme indiscutable sur les deuxième et troisième tests. "Il a marqué les esprits et les Blacks" a commenté Jacques Brunel avant de quitter la Nouvelle-Zélande.

Test Match - Camille Chat (France) contre la Nouvelle-Zélande

Test Match - Camille Chat (France) contre la Nouvelle-ZélandeIcon Sport

Wesley Fofana et Morgan Parra étaient très attendus. Ils ont répondu aux attentes même si le trois-quarts centre, souffrant d'une tendinite, a dû attendre le troisième match pour faire son retour en Bleu après dix-neuf mois d'absence.

Ils ont perdu du terrain : Slimani, Pélissié, Gabrillagues, Sanconnie, Doumayrou

Pilier droit des Bleus depuis la retraite de Nicolas Mas en 2011, Rabah Slimani est certainement le grand perdant de la tournée. Jamais titularisé, il n'a été remplaçant que lors du premier test avant de regarder les deux derniers en tribunes. Il souffre toujours de sa réputation avec les arbitres et il a été pénalisé dès la première mêlée qu'il a disputé à Auckland.

Adrien Pelissie (France)

Adrien Pelissie (France)Rugbyrama

Adrien Pélissié avait terminé le Tournoi dans la peau du titulaire après la blessure de Guirado. Le Girondin n'a pas vraiment confirmé les promesses de cet hiver. Très décevant à Auckland, il n'a pas réussi à faire oublier cette mauvaise entrée lors du troisième test à Dunedin. De son côté, le centre Rochelais Geoffrey Doumayrou n'a pas démérité mais il a souffert de la comparaison avec Wesley Fofana. Le deuxième ligne du Stade français Paul Gabrillagues, joueur le plus utilisé cette saison par son club, n'a pas eu le même rendement que lors du Tournoi. Fatigué, il a débuté la tournée titulaire avant de la terminer en tribune après un passage sur le banc des remplaçants. Enfin Fabien Sanconnie a beaucoup perdu sur cette tournée.

Jacques Brunel comptait sur lui pour s'imposer en numéro huit. Il a souffert à Auckland avant de disparaître de la feuille de match puis d'aller dépanner chez les Barbarians. Mais il ne faut pas oublier que Paul Gabrillagues et Fabien Sanconnie sont encore jeunes.

Contenus sponsorisés
0
0