Icon Sport

Test Match - Jacques Brunel (France) : "Un coup d'arrêt"

Brunel : "Un coup d'arrêt"

Le 25/11/2018 à 00:28Mis à jour Le 25/11/2018 à 00:31

TEST MATCH - Le sélectionneur Jacques Brunel était forcément très déçu après ce deuxième revers de cette tournée d'automne en trois matchs. Ce résultat inattendu est un coup d'arrêt dans le processus mis en place par le staff des Bleus.

Rugbyrama : Quel votre premier sentiment après cette défaite ?

Jacques Brunel : La première chose, c'est la déception bien sur. On avait tâché de se prémunir de ça, car on s'était bien rendu compte de qualité de cette équipe fidjienne. On pensait que nous avions bien préparer ce match mais nous ne sommes pas du tout rentrés dans la partie. En Première mi-temps, nous avons eu seulement la possession lors des cinq dernières minutes, c'est tout. Nous avons essayé de repartir en seconde mi-temps sur de bonnes bases mais on n'a pas réussi à changer, à inverser le déroulement de la partie, notamment au niveau de l'engagement physique. Nous avons été dominés à l'impact, dans les rucks, au niveau des soutiens. A partir de là, nous n'avons pas réussi à impulser ce que nous avions mis en place, donc c'est une grande déception.

Quel bilan faites-vous de cette tournée ?

J.B. : Le bilan est très mitigé. Nous aurions voulu finir de belle manière. Après le match contre l'Afrique du Sud et Argentine, nous étions sur une progression. Là, c'est un coup d'arrêt. On savait que cette équipe était dangereuse, mais nous n'avons pas su trouver les ressources pour la battre. C'est un coup d'arrêt car on avait avancé de deux pas et on recule d'un pas. C'est une déception car, dans le chemin que nous voulions parcourir, c'est un grand coup d'arrêt. Il va falloir repartir et retrouver de la confiance. Malheureusement, c'est la fin de cette session et chacun va repartir dans son club. Nous allons donc rester sur cette sensation, ça va être compliqué.

La France s'incline face aux Fidjiens

La France s'incline face aux FidjiensIcon Sport

Quels ont été vos mots aux joueurs dans le vestiaire à la fin du match ?

J.B. : Continuer à travailler mais malheureusement ça ne sera pas cette semaine. Nous allons revoir ce que nous avons fait ce soir pour avoir bien en tête nos manques et prendre conscience de ce qu'il nous manque pour que ça nous serve de leçon.

La dernière saison du XV de France s'était terminée par un match nul contre le Japon. Cette année, c'est une défaite face aux Fidji, pensiez-vous que le mal était si profond ?

J.B. : C'est difficile ce soir de voir un côté positif en sortant de ce match. Je veux croire que ce n'est pas notre visage, que nous avons réussi à montrer autre chose lors des deux premiers matchs. Je crois donc que nous étions en mesure de montrer autre chose ce soir, mais le résultat est là, et on ne l'a pas fait. Donc il va falloir repartir.

Contenus sponsorisés
0
0