Icon Sport

Frayssinous nommé sélectionneur

Frayssinous nommé sélectionneur
Par Midi Olympique

Le 28/02/2021 à 13:00

FRANCE XIII - Equipe de France - Le président de la Fédération, Luc Lacoste, a officialisé le nom du nouveau sélectionneur. Laurent Frayssinous succède à Aurélien Cologni. L’ex-entraîneur des Dragons catalans sera épaulé par Trent Robinson et David Collado.

Lundi en fin d’après-midi, le président de la Fédération, Luc Lacoste, et son comité directeur ont officialisé le nom du nouveau sélectionneur du XIII de France ainsi que de son encadrement. En poste depuis 2016, Aurélien Cologni n’a pas été reconduit dans ses fonctions. Son successeur est son ancien coéquipier en équipe de France et au sein des Dragons catalans, Laurent Frayssinous. Dans cette tâche, l’ex-coach des Dragons catalans sera épaulé par Trent Robinson, nommé directeur du rugby, et David Collado qui s’est vu confier celui de manager.

Un trio qui, dans le paysage treiziste national et international, véhicule une excellente et flatteuse image. "Laurent a tout d’abord été un très bon joueur. Il a fait ses preuves à Villeneuve, à l’Union treiziste catalane, aux Dragons et en équipe de France, précise le directeur des équipes de France, Gilles Dumas. En tant qu’entraîneur, il est le seul Français à avoir coaché une équipe de Super League. Il connaît parfaitement le très haut niveau. Dans sa fonction de sélectionneur, Laurent Frayssinous souhaitait un associé. à la FFR XIII, nous sommes ainsi comblés d’accueillir Trent Robinson, un des meilleurs entraîneurs au monde et qui a mené à trois reprises les Roosters de Sydney au titre de NRL. Trent adore par-dessus tout la France. Il est marié à une Française et connaît très bien le rugby à XIII hexagonal. Sa venue est une sacrée plus-value pour la discipline. Enfin, le profil de David Collado convient parfaitement au poste de manager. Lorsqu’Albi est remonté en élite 1, il a effectué un travail extraordinaire. Son expérience sera très précieuse. Il reste maintenant à nommer les assistants et le préparateur physique."

Objectif : top 5 mondial

Le nouveau staff a déjà une première mission: qualifier l’équipe nationale pour les quarts de finale de la prochaine Coupe du monde qui est programmée à l’automne en Angleterre. Les Tricolores seront confrontés, en phase de poule, à l’Angleterre, aux Samoa et à la Grèce. Pour accéder à ce stade, les Bleus devront obligatoirement finir au moins deuxième. Pour cela, ils seront dans l’obligation de s’imposer à deux reprises.

Sur le moyen terme, le président Lacoste a pour ambition de voir les Tricolores retrouver leur rang de numéro 5 mondial qu’ils occupaient en 2016. "Au classement de l’International Rugby League, la France est désormais huitième. Nous avons certes remporté le Trophée européen en 2018, mais en 2017, nous avons raté notre Coupe du monde. Tout comme celle du rugby à 9 en 2019. Pour retrouver au plus vite le rang de cinquième nation mondiale, il y a un sacré défi à relever. Il faut maintenant se mettre au travail", ajoute Gilles Dumas. Le 6 mars, le nouveau staff honorera son mandat. Ce jour-là, à Gilbert-Brutus, les Dragons catalans seront confrontés à l’équipe du Président (sélection des joueurs d’élite 1). Ce sera ainsi la première sortie officielle de Laurent Frayssinous qui, peut-être, réussira à dénicher l’oiseau rare en vue de la prochaine échéance internationale.

Les autres staffs

Le comité directeur a également nommé les encadrements des équipes de France Fauteuil, féminines, amateurs et jeunes (moins de 19 ans et moins de 17 ans)

France Fauteuil Sylvain Chrismanovich, Laurent Dupuy, Patrick Barbier

France féminine Vincent Baloup, Rachid Amraoui, Lise M’Foudi, Eric Anselme

France Amateur Charly Clottes, Thierry Valette, Nicolas Manessi

Moins de 19 ans Yannick Buttignol, Florian Chautard

Moins de 17 ans Patrick Limongi, Fabien Denis, Florent Tost

Contenus sponsorisés