Midi Olympique

Grenoble fait tomber Carcassonne à Albert-Domec

Grenoble fait tomber Carcassonne à Albert-Domec
Par Rugbyrama

Le 04/11/2022 à 21:29

PRO D2 - Grâce à une meilleure gestion des conditions climatiques, Grenoble a enfoncé Carcassonne dans la crise (14-23). Les Isérois frappent un grand coup dans cette 10e journée de championnat et confortent leur place dans le top 6 alors que l'USC se retrouve à nouveau dans la zone rouge.

Jamais deux… sans trois ! Après les succès à Agen et Montauban, le FC Grenoble a remporté une troisième victoire à l’extérieur. Cette fois, c’est l’US Carcassonne, décidément dans une mauvaise passe (six revers sur les dernières rencontres), qui est tombé dans son antre.

Dans l’Aude, il n’y a pas que l’heure qui est passée à l’hiver. Le temps aussi ! Toute la journée, la pluie et le vent sont venus parcourir Albert-Domec. Globalement, Grenoble a mieux géré ces rudes conditions climatiques notamment grâce à une belle deuxième période.

Derrière un Romain Barthélémy inspiré, et un paquet d’avants conquérant, les Isérois ont fait la différence au retour des vestiaires. En moins de sept minutes, les partenaires de Manu ont construit leur succès grâce à un bel essai d’Hulleu en coin (47e) et à la botte de Barthélémy (51e, 54e 9-20) Avec cette confiance, et malgré les avertissements reçus par Orioli (65e) et Blanc-Mappaz (72e), les ouailles de Gengenbacher ont su résister au retour des Audois. Joussain est venu redonner un maigre espoir (72e, 14-20), qui est resté de courte durée grâce à un effort en mêlée et à la botte de Glénat (76e, 14-23).

Grenoble s'est appuyé sur sa mêlée

Dans le premier acte, Carcassonne n’a pas été en capacité d'engranger des points sur ces moments de domination. Avec le vent dans le dos, les équipiers de Carbou ont été trop imprécis. Malgré tout, grâce à un 100% de Jones, Carcassonne s’était offert un petit break (9-0, 34e). Tendus, les hommes de Christian Labit ont manqué de maîtrise notamment en touche où ils ont égaré plus de cinq ballons. En phase offensive, l’USC XV a souffert devant la puissance des Grenoblois, bien organisés en défense.

La force iséroise a aussi fait un malheur en mêlée fermée. Dans une première période où ils ont fait le dos rond, les pensionnaires du stade des Alpes ont donné un coup d’accélérateur terrible en fin d'acte. À cinq mètres de l’en-but, à la suite d’une première pénalité déjà glanée en mêlée, ils ont martyrisé leurs adversaires. M.Noirot n’a pas hésité à valider un essai de pénalité devant la supériorité dans l’exercice des Rouge et Bleu (9-7, 40e). Un coup sur la tête juste avant de rentrer aux vestiaires dont Carcassonne ne s’est jamais remis.

Avec ce nouveau revers à domicile, les Jaunards s’enfoncent en queue de classement : "Oui, on est dans le doute, a avoué Carbou au micro de Canal +. C’est dur. On met du combat, mais ça ne suffit pas. On doit faire le dos rond. Le championnat est long. Ce n’est pas fini. Le break va nous faire du bien. On doit se poser les bonnes questions. On doit repartir de l’avant."

Pour Grenoble, c’est tout le contraire. Les Isérois sont désormais bien insérés dans le top 6 : "On a été très réalistes, nos avants ont été énormes, a salué Barthélémy auprès de Canal +. On valide un bloc positif."

Par Mathias Merlo

Contenus sponsorisés