Midi Olympique

Tuculet : "On s’entraîne à taper les drops"

Tuculet : "On s’entraîne à taper les drops"

Le 16/09/2021 à 14:57Mis à jour

PRO D2 – Arrivé cet été en provenance de Valence-Romans, l’arrière Segundo Tuculet enchaîne les succès à Montauban. Titulaire lors des trois premières rencontres, il évalue le début de saison.

Comment se passe la semaine après une victoire très laborieuse à Narbonne ?

Bien. C’était un match dans lequel on n’a vraiment pas bien joué mais on a pris les quatre points, c’est le plus important. Nous sommes allés la chercher. Cette semaine, nous nous sommes bien mieux entraînés que la semaine dernière. On sent que vendredi, ce sera un match vraiment dur.

D’autant plus que Béziers vient de subir un revers à domicile par Provence Rugby…

Ils vont venir chercher les points qu’ils ont perdus la semaine dernière, c’est sûr. Mais ce matin encore (mercredi, N.D.L.R.), on a vraiment fait une bonne séance de vitesse.

Face à Narbonne, vous avez été en difficulté au niveau des trois-quarts, comment l’expliquer ?

C’était dur, on a fini le match avec treize joueurs. On a bien joué ensemble et défendu sur les quinze dernières minutes. Le problème était plus technique que physique. Nous n’étions pas trop prêts dans la tête. La semaine dernière, nous ne nous sommes pas bien entraînés, on n’a pas bien respecté notre système là-bas.

Il y a beaucoup d’absences, l'équipe se doit-elle d'être encore plus solidaire ?

Oui, il y a beaucoup de blessés et deux joueurs qui ont pris un carton rouge. L’équipe va bouger un peu, il y a de la rotation mais on a quand même une très bonne équipe. Et surtout, on a de l’envie. Ça ne change rien pour les joueurs qui jouent.

Comment vous sentez-vous à Montauban, vous qui êtes arrivés cet été ?

Vraiment bien, je suis content ici. Que ce soit avec le club, les supporters ou le staff, je suis confortable ici. La partie rugby, ça n’a peut-être pas été le mieux parce que nous n’avons pas vraiment bien joué et montré notre système. Mais c’est sûr que contre Béziers, on va commencer à le faire.

Préférez-vous jouer à l’aile ou à l’arrière ?

Je suis plus habitué à jouer à l’arrière, mais je peux aussi jouer ailier. Moi, je veux jouer tous les matchs possibles, dans n’importe quelle position. Arrière ou ailier, je veux être dans les 23. Mais je me sens plus confortable derrière.

… À l’ouverture pour taper des drops comme Jérôme Bosviel vendredi ?

Comme Jérôme, personne ne peut ! Mais oui, on s’entraîne à taper les drops. C’est une chose qu’il faut plus travailler. Mais c’est sûr que si c’est entre « la Bos » et moi, ce sera lui.

Contenus sponsorisés