Icon Sport

Les mal classés s'imposent, Vannes et Béziers coincent... Les enseignements de la soirée

Les mal classés s'imposent, Vannes et Béziers coincent... Les enseignements de la soirée
Par Rugbyrama

Le 02/04/2021 à 22:45Mis à jour Le 02/04/2021 à 22:49

PRO D2 - Soyaux-Angoulême, Valence Romans et Rouen gagnent et relancent la course au maintien, Vannes cède sa place de leader, Provence et Mont-de-Marsan regardent derrière... Les enseignements de la soirée

Valence Romans crée l'exploit

Valence-Romans, c'est renversant ! Les Drômois se sont imposés dans les dernières minutes face aux imposants vannetais (32-31). VRDR a profité de la domination de ses avants sur les ballons portés pour rester au contact tout le long du match, et coiffer les Bretons sur le fil. Malgré plusieurs imprécisions dont une passe interceptée avant la mi-temps qui a amené l'essai de Holder (40e), les locaux ont gardé le cap.

Un essai dans les dernières minutes, transformé par Mathieu Lorée en drop, a récompensé VRDR. Pourtant portés par l'international argentin Rodrigo Bruni, qui s'est illustré avec un doublé tout en puissance, Vannes doit se contenter du point de bonus défensif. C'est trop peu pour les Bretons qui laissent passer Perpignan en tête de la Pro D2. Valence-Romans résiste de son côté à Soyaux-Angoulême.

Soyaux-Angoulême se donne le droit d'y croire

Parce que oui, le SA XV n'a pas rendu les armes, loin de là. Toujours lanterne rouge du championnat, les Charentais sont allés s'imposer à Mont de Marsan (14-18). Un succès sous forme de presque exploit, acquit dans les dernières secondes. L'essai en coin de Raivono à 20 minutes de la fin a d'abord fait basculer les visiteurs en tête, avant que les Angoumoisins ne soit héroïques sur leur ligne.

Malheureusement pour eux, la victoire de Valence-Romans ne leur permet pas de gagner une place au classement. Mais la course au maintien semble toujours plus serrée. Les Montois en fond d'ailleurs partie, et devront bel et bien regarder derrière eux.

Carcassonne peut encore rêver du Top 6, Montauban regarde en bas

Dans une rencontre qui ressemblait fortement à un match de la dernière chance d’accès au Top 6 pour les deux formations, ce sont les Carcassonnais qui ont déroulé sur la pelouse de Sapiac. Une victoire bonifiée grâce notamment à un doublé de Jasmin qui a parfaitement lancé son équipe en inscrivant les deux premiers essais des siens.

Surtout, avec ce succès, les Audois peuvent encore accrocher une place dans le Top 6. Ils passent devant Béziers et reviennent à 9 points du sixième. Pour les Montalbanais, il va falloir regarder en bas puisque les derniers du championnat ont tous gagné.

Rouen se donne de l'air

Rouen continue de surprendre. Les Normands se sont imposés de justesse à Béziers et s'écartent de la zone rouge (23-25). Après un chassé-croisé qui aura duré tout le match, ce sont finalement les Rouennais qui ont trouvé la faille en derniers avec un essai à cinq minutes de la fin. Béziers, assommé, n'a pu revenir et concède la défaite à domicile.

Rouen peut respirer avec 47 points. Ils se classent 11e. Béziers avait l'occasion de faire un très bon coup au classement mais reste à la 8e place. Un échec qui met à mal l'objectif phases finales des Bitterois.

Provence perd de nouveau, la quinzième place s’approche

La mauvaise opération est à mettre à l’actif de Provence. En effet, les hommes de Mauricio Reggiardo se sont inclinés sur la pelouse de Colomiers sur le score de 30 à 28. C’est la 9e défaite d’affilée pour les Aixois. Malgré un point de bonus défensif durement acquis, puisque les Columérins étaient devant de 21 points à la mi-temps, Provence voit tous ses concurrents directs pour le maintien grappiller du terrain.

En effet, Soyaux et Valence, qui se situaient derrière les coéquipiers de Massip au classement, se sont tous imposés ce soir. Les Aixois n’ont plus que deux petits points d’avance sur la zone rouge tandis que Colomiers consolide sa quatrième place.

Biarritz renvoie Nevers à ses doutes

Les Biarrots ont sanctionné Nevers. Dominateurs, les coéquipiers de Francis Saili, auteur d'un essai, ont profité de l'indiscipline des hommes de Xavier Peméja pour dominer au score (23-12). Nevers visait un succès pour se rassurer et reconquérir le top 6, est finalement renvoyé à ses doutes et devra se reprendre rapidement pour espérer lutter en fin de saison.

Biarritz de son côté, continue son cavalier seul à la 3e place du classement. Distancés par Vannes et Perpignan, les Basques reprennent le large sur Colomiers. La belle histoire est à mettre au crédit de Romain Lonca, qui marque le deuxième essai biarrot. Lui qui était absent depuis 2018 à cause d'une blessure et qui n'avait fait son retour dans le groupe que la semaine dernière.

Contenus sponsorisés