Icon Sport

Beauxis : "Nous avons fait le match presque parfait à l’extérieur"

Beauxis : "Nous avons fait le match presque parfait à l’extérieur"
Par Rugbyrama

Le 04/09/2021 à 12:15Mis à jour

PRO D2 - L’ancien ouvreur international a été l’homme du match à Armandie. Grâce à son expérience, Lionel Beauxis a fait déjouer le SUA. Mais il ne veut pas s’enflammer pour autant.

C’est un match maîtrisé de la part de votre équipe. Même si vous vous faites peur sur la fin, on imagine que l’équipe est satisfaite…

Oui, la première mi-temps est positive. Nous avons réussi à les maintenir dans leur camp, sous pression avant de récupérer des pénalités. Donc c’était le plan parfait. La deuxième période a été plus poussive. C’est eux qui avaient de nouvelles intentions et nous ont mis en difficulté. Même en déjouant, on a tenu jusqu’au bout finalement.

Même si vous veniez sans pression, aviez-vous ciblé ce match quand même ?

Nous savions que cela allait être très dur. Tout le monde connaît la situation d’Agen. Ils ont perdu à Bayonne la semaine dernière. Mais ils avaient la pression car ils retrouvaient leur public. Cela a tourné à leur désavantage. De notre côté, nous n’avons pas paniqué malgré une échauffourée.

Nous avons pu observer une belle solidarité défensive en deuxième période.

Nous récupérons deux pénalités très importantes sous nos poteaux. Donc chapeau aux gros. Chaque équipe a eu sa mi-temps mais je dirais que l’on a fait le match presque parfait à l’extérieur. Cela nous permet de rester dans la continuité de notre victoire contre Aurillac. Mais il ne faut pas s’enflammer, il y a une réception de Provence la semaine prochaine qui comptera.

Sur un plan personnel, comment jugez-vous ce début de saison ?

Je prends beaucoup de plaisir. On ne se prend pas la tête. Ça bosse bien la semaine. Il y a un bon mix entre jeunes et plus expérimentés.

Certes, mais sur une rencontre comme celle-ci, vous avez beaucoup pesé. Notamment par votre jeu au pied…

Oui, beaucoup pesé peut-être, mais un peu moins en seconde période. J’ai fait quelques fautes techniques à rectifier pour le prochain match. Le ballon était glissant. C’était important de les faire jouer chez eux.

Comment vous êtes-vous préparé personnellement avant une rencontre face à une charnière très inexpérimentée ?

Comme un match à l’extérieur. L’objectif était de les mettre un maximum sous pression. Donc je n’y ai pas fait vraiment attention. La rosée qui était tombée m’a bien servi je dirais. Alors oui, l’expérience sert, mais je n’étais pas seul sur le terrain. Les gros ont fait le boulot. Le jeu de Béziers prend forme.

Propos recueillis par Mathieu Vich

Contenus sponsorisés