Icon Sport

Provence, se donner (enfin) les moyens de ses ambitions

Provence, se donner (enfin) les moyens de ses ambitions

Le 14/11/2019 à 19:00Mis à jour

PRO D2 - Huitièmes du ProD2, et ce même s'ils ont une journée de retard, les Provençaux devront se montrer bien plus conquérants à l'extérieur s'ils veulent enfin s'installer durablement dans le top 6. L'objectif du club cette saison.

Provence Rugby est candidat aux six premières places. C'est l'objectif, affirmé et répété depuis le début de saison. " Nous avons un effectif qui doit nous permettre de batailler pour les places qualificatives, assénait Lachie Munro après la victoire contre Colomiers. On doit avoir l'objectif de terminer dans les six premiers ". Promus au terme de l'exercice 2017/2018, 10e lors de la saison 2018/2019, les Aixois se veulent ambitieux. En témoigne un recrutement notable, avec notamment les arrivées d'Hikairo Forbes (La Rochelle), Yohan Montès (Agen), Bertrand Guiry (Biarritz) ou du très prometteur Dorian Lavernhe (Clermont).

Sauf qu'après un début de saison plus que réussi, marqué par leur succès bonifié à Mont de Marsan (12-42) dès l'ouverture du championnat et une deuxième place rapidement acquise, les Provençaux ont baissé pavillon. Des blessés, l'arrivée brutale du froid sur la cité provençale et les résultats se sont déréglés. Le principal marqueur de cette baisse de régime ? Les deux revers à domicile face à des «gros» du championnat (Grenoble puis Oyonnax) avec qui Provence aspire à rivaliser, mais surtout les deux lourdes défaites en déplacement, face à Béziers (22-0), puis Aurillac (39-6), quatorzième du ProD2.

" Plus attentistes sur les matchs à l'extérieur "

Trop irréguliers à l'extérieur et encore un peu tendres face aux grosses écuries du championnat ? " Il y a peut-être un peu de laisser-aller. On est certainement plus attentistes sur les matchs à l'extérieur qu'à domicile, où on a plus la rage, car on n'a pas envie de décevoir nos amis, notre famille et le public qui est venu au stade ", tentait de comprendre Charles Malet en milieu de semaine. Revenu contre Nevers d'une blessure contractée lors de la première journée de championnat, le troisième ligne centre qui soufflait récemment sa 29e bougie sait l'importance de marquer les esprits hors de Maurice-David.

Pro D2 - Charles Malet (Provence rugby), face à Colomiers.

Pro D2 - Charles Malet (Provence rugby), face à Colomiers.Icon Sport

" Pour l'instant, en déplacement on passe un peu à côté. Il est important de gommer ça et de faire enfin une bonne prestation loin d'Aix ". Un discours qui fait d'autant plus sens que Provence Rugby s'apprête à enchaîner deux déplacements consécutifs : à Carcassonne puis Biarritz, tous deux concurrents directs aux six places qualificatives. L'équipe qui a reçu à six reprises lors des neuf premières journées devra donc rapidement trouver la clé loin de son antre, si elle veut se donner les moyens de ses ambitions. " On veut gagner chaque match, sinon ça ne sert à rien de jouer, abondait en ce sens James Coughlan, entraîneur des avants et de la défense. Je n'ai pas dit qu'on allait à Carcassonne en étant certains de l'emporter, mais ce sera en tout cas l'objectif. Si on se veut ambitieux cette saison, on doit gagner quelques matchs à l'extérieur et ne plus perdre à domicile. "

Briser la loi des séries

Avec un début de saison quasi-mécanique (2 victoires, 2 défaites, 2 victoires, 2 défaites) les Provençaux devront désormais briser la loi des séries s'ils veulent franchir un cap et s'installer durablement dans le top 6. La logique voudrait ainsi qu'après leur victoire contre Nevers ils enchaînent à Carcassonne, avant de connaître pour la première fois de la saison (!) un troisième succès consécutif, à Aguiléra ? Minute, papillon.

" C'est un gros défi qui nous attend. La météo risque d'être catastrophique, et il faudra réitérer le match que nous avons pu faire vendredi dernier, en terme de combat, convenait Malet. Contre Nevers, je trouve qu'on s'est un peu retrouvés. Maintenant il va falloir reproduire une prestation comme celle-ci, sans faire les fautes qui auraient pu nous mettre en danger. " Réussir à se discipliner, tout en gardant la combativité, la réussite en conquête et en retrouvant la créativité qui transpirait de cette équipe en début de saison ? Ce sont en tout cas les objectifs qui animeront les joueurs de Fabien Cibray à Carcassonne, puis Biarritz, pour donner une (voire deux) petite(s) sœur(s) à la victoire inaugurale contre Mont-de-Marsan, ce qui permettrait aux Provençaux de retrouver, enfin, le top 6.

""
""
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0