Rugbyrama

Pro D2 - Oyonnax est revanchard

Oyonnax est revanchard
Par Rugbyrama

Le 31/07/2018 à 09:30Mis à jour Le 31/07/2018 à 10:13

PRO D2 - Une saison de plus à faire le yoyo pour Oyo. Battu en mai dernier lors du barrage d'accession (47-22) face à Grenoble, les Oyomen retrouvent les chemins de la Pro D2, un an après l'avoir quittée.

Adrien Buononato et Manny Edmons pour la remontée

L'un est en place depuis 2016, l'autre arrive de Toulon. Un duo qui devrait en toute vraisemblance fonctionner tant le club d'Oyonnax est structuré. Habitué aux montées et aux descentes, le club de l'Ain (re)fait confiance à Adrien Buononato, qui était déjà là lorsque les noirs et rouges étaient champions de France de Pro D2 en 2017. La nouveauté pour cette saison, c'est la venue de l'ancien entraîneur Toulonnais et Biterrois Manny Edmons. Un troisième défi en tant que coach pour l'Australien qui s'occupera des lignes arrière.

Valentin Ursache, le barbu casqué d'Oyonnax

Capitaine exemplaire, le Roumain de 35 ans portera son équipe pour une cinquième année consécutive. Supplié par le deuxième ligne Phoenix Battye lorsqu'il était absent, le joueur aux 44 sélections reste une pièce maîtresse dans l'organisation d'Oyonnax. Auteur de trois essais en vingt cinq matchs la saison dernière, le troisième ligne veut s'offrir une troisième montée dans son club de cœur.

Ben Botica (Oyonnax)

Ben Botica (Oyonnax)Icon Sport

Ben Botica reste noir et rouge

Malgré la 13e place d’Oyonnax au terme de la saison régulière, des joueurs ont marqué les esprits cette année. C'est le cas de l'ouvreur Ben Botica. Courtisé par plusieurs clubs français et étrangers, le joueur australien a prolongé son aventure avec le club de l'Ain jusqu'en 2020. Auteur de 318 points en 24 matchs cette saison, le numéro 10 reste le maître à jouer de cette équipe.

Palmarès : un bouclier à aller chercher

109 ans d'existences pour trois titres. Un de Fédérale 1 en 2001 et deux de Pro D2 en 2013 et 2017. Alors pourquoi ne pas agrandir cette salle de trophée ? Oyonnax fait partie des favoris pour soulever le bouclier à la fin de la saison. Ainsi des joueurs comme Ursache, Ben Botica ou encore Étienne pourront soulever un deuxième trophée avec les couleurs noir et rouge sur le dos.

Valentin Ursache d'Oyonnax

Valentin Ursache d'OyonnaxIcon Sport

"Jouer les premiers rôles"

L'objectif est clair, net et précis : Oyonnax veut remonter. Avec un budget de 11 millions d'euros, un des plus importants de la Pro D2, les noir et rouge vont tout mettre en oeuvre pour retrouver l'élite le plus vite possible. Le président, Thierry Émin a même déclaré dans nos colonnes : "Nous sommes déterminés comme nous ne l’avons jamais été. Notre place est en Top 14 et pas en Pro D2". Premier rendez-vous de la saison 2018/2019 vendredi 17 août 20h face à Aurillac dans le Cantal.

Par Alexis Bargallo

Contenus sponsorisés
0
0